Le Paris 2013 de Bruno, street art (2) du coté de Gainsbourg

Publié le par lesdiagonalesdutemps

photo0167.jpg

 

Street art sur le blog: street art à Montreuil,  Mosko et associés ou le street art français sur les murs de La Havane,  street art bruxellois,  Street art à Londres,  Le général Lee (?) en prison rue Vaneau,  Une après-midi le long du canal saint-Martin,  Einstein se promène rue de Buci,  Street art à Lisbonne,  Les monstres sont entrés dans Paris,  Pochoir parisien,  skate et street art au bord de la Tamise,  street art londonien,  Salvador Escalona, maitre du street art à La Havanestreet art, à La Havane,  street art, dans le XX ème,  Street art, Alechinsky rue Descartes,  street art, un serpentaire rue de Sèvres,  Street art à Cordoue,  chat et street art à Grenade,  street art à Sévillestreet art et garçons à Tokyo,  street art rue des rosiers,  street art du coté du XIX ème arrondissement,  Street art dans le XX ème arrondissement de Paris au dernier jour de l'année 2011,  street art parisien, 1985, signé Blek,  street art entre Bastille et Marais,  street art à Christiana, Copenhaguestreet art parisien,  street art sètois,  street art par Philippe Le Grand,  Street art parisien, septembre 2012 Les vitrines de Majane Satrapi illustrant l'anniversaire du Bon Marché hommage du street art parisien à Chris Marker,  street art à Bilbao,  street art à Bari,  Au-delà du street art au musée de la Poste,  street art à Amsterdam,  street art parisien dans l'hiver 2012-2013,  street art à Naples,  street art Paris, l'immeuble qui saigne,  street art, rue Saint-André-des-arts,  street art à Venise,  street art, un ara dans le XIX ème!,  street art à Saint-Germain des prés dans le bel été 2013,  street art à Paris dans le bel été 2013,  Le Paris 2013 de Bruno, street art,  Zilda, maitre du street artZilda, maitre du street art (2)Le Paris 2013 de Bruno, street art (2) du coté de Gainsbourg,

 

D'autres photos de Bruno sur le blog: Le Paris 1980 de Bruno ,  Troca 78-79 par Bruno (2) ,  Troca 78-79 par Bruno (1),  Le Paris 1986 de Bruno,  Troca 78-79 par Bruno (3),  Le Paris 2013 de Bruno, street artLe Paris 2013 de Bruno, street art (2) du coté de Gainsbourg,

  

Publié dans photographe

Commenter cet article

xristophe 01/11/2013 20:26

Moi aussi je suis très "fidèle" ! - est-ce seulement puissante nostalgie ? (Qu'importe...) Et de Trenet (votre ex-voisin) j'aime presque tout... Le Bataclan-Birkin c'était, en effet, 1987. Et
j'aime toujours Gainsbourg, essayant de ne pas confondre les artistes (etc) avec l'image publique forcément abêtie de leur gloire (C'est pas seulement la faute des media : le "public" lui aussi en
met un coup) (en fait ils sont en cheville, ces deux-là...)

lesdiagonalesdutemps 01/11/2013 21:47



Tout en aimant Gainsbourg j'ai vu un de ses derniers concert en 88 je crois, je préfère Trenet que je n'ai jamais vu sur scène mais j'ai eu la chance d'avoir un petit concert du grand Charles (le
vrai) pour moi tout seul...



xristophe 01/11/2013 17:27

C'est le Gainsbourg superstar induré si têtument dans l'air borné du temps ("fétichisme" Gainsbourg... pas le mien !)et non Gainsbourg "en soi", artiste à coup sûr, qui "me lasse". Moi fleur bleu
j'aime surtout les "albums" de Birkin il a pour elle fait je crois ses meilleures chansons. Bien sûr sa voix aussi (à lui !) est étonnante...

lesdiagonalesdutemps 01/11/2013 18:36



Birkin c'est très bien j'ai un beau souvenir de son tour de chant au Bataclan cela devait être en 1986 ou 87. Vous avez raison le matraquage de louanges de la part des médias lasse quel que soit
l'artiste d'où certains de mes contre pied, un peu provocateur. Reardez par exemple en peinture dans les années, 50 60 il n'y en avait que pour la peinture abstraite qui dans les années 90, elle
avait disparu, la mode, la stupide mode versatile, et tout est comme cela. Mois j'aime bien la chanson de Charles Trenet "Je suis resté fidèle".



OuaisUxristophe 01/11/2013 02:08

Gainsbourg superstar for ever - ça commence à me lasser (surtout en street-hard)

lesdiagonalesdutemps 01/11/2013 08:17



J'aime beaucoup le Gainsbourg de l'album nazi rock



Bruno 27/10/2013 19:45

Merci pour le billet.
Il faudrait avoir le temps et le loisir de suivre l'évolution des "états" de l'oeuvre au fil et des
retouches et de la météo

lesdiagonalesdutemps 27/10/2013 21:29



C'est ce qui fait le charme de l'éphémère du street art.


Je m'étonne pusque vous êtes un grand lecteur, c'est un euphémisme, vous n'ayez pas réagi sur le billet sur l'essai sur le roman gay américain.