Le mauvais genre de la littérature japonaise

Publié le par lesdiagonalesdutemps

France-Culture a eu la bonne idée de rediffuser cette émission sur un aspect assez méconnu en France de la littérature japonaise, à l'occasion du récent Salon du livre où le Japon était le pays invité. Cette rediffusion permet aussi de réentendre le grand Bernard-Pierre Donnadieu.

Pour écouter cliquer sur la grosse flêche


Ecoutez l'émission58 minutes

Figures d'un Japon, Extraits

17.03.2012 - 21:01 Ajouter à ma liste de lectureRecevoir l'émission sur mon mobile

Réalisation: Mehdi El Hadj

 

Rediffusion

 

Emission en public et en direct de l'Hôtel Boudon à Nîmes le 5 juillet 2008 à l'occasion des 10 ans de l'émission "Mauvais genres" produite par François Angelier

Présentation François Angelier

 

Textes lus par Marianne Basler et Bernard-Pierre Donnadieu

 

« À l’estampe d’Épinal d’un Japon pendulant entre tradition et modernité, entre ordinateur et koto, express-railway et fumigation, se substitue peu à peu celle d’une patrie des « Mauvais Genres » : créatures de mangas déferlant dans le sillage d’un Godzilla barrissant, chimères érotiques et yakuzas doux comme des enclumes, punk jaune citron et femmes bondagées. C’est cette troisième voie qu’explorera cette soirée de lectures organisée par France Culture, diffusée en direct et en public depuis Nîmes, le samedi 5 juillet 2008. Les héroïnes du romancier noir Edogawa Rampo (anagramme d’Edgar Allan Poe) errant dans un labyrinthe de chair, traquées par un serial killer aveugle, croiseront les amoureuses terrassées du Dit du Genji ;  les esclaves  mutants de la saga Yapou, bétail humain de Shuzo Numa répondront aux Parasites de Murakami Ryû et aux flics pouilleux et hallucinés du David Peace de Tokyo, année zéro. C’est un autre Japon, de plus en plus familier et inquiétant, ultra-contemporain, qui, là, se fera entendre. »

 

François Angelier          

 

Publié dans télévision et radio

Commenter cet article