Le jouet criminel d'Adolpho Arrieta

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Réalisation: Adolpho Arrieta

Avec : Jean Marais, Michèle Moretti, Philippe Bruneau
Genre : Drame - Expérimental

 
"En 1969 je rêvais de faire un film avec Jean Marais. Finalement je l’ai rencontré à Paris. Il était ami avec un ami à moi qui lui avait parlé de mon projet. Il aimait beaucoup l’idée de faire un film underground. Je n’avais pas la moindre idée de ce qu’on allait faire. (…) Un jour on se promenait dans Malakoff. Ce quartier ressemblait un peu aux ruines dans Orphée de Cocteau. (…) Soudain jean s’est arrêté, il a regardé au sol une flaque qui brillait comme un miroir et qui contenait deux gants en caoutchouc blanc, comme les gants de la Mort d’Orphée. Jean n’a rien dit, et moi non plus, mais il me semble qu’on a eu le même sentiment. J’ai senti qu’on était en train de faire un remake d’Orphée."
Adolfo Arrieta - Conversation avec Philippe Azoury

En 1999 j'ai eu la chance de rencontrer Adolfo Arrieta. Je dois dire qu'il a créé un certain émoi lorsqu'il a sonné à ma porte dans l'immeuble très bourgeois que j'habitais alors dans le sixième arrondissement vêtu d'un tailleur blanc et chaussé de chaussures à haut talon. Mais le plus étonnant étaient sans doute ses lunettes qui ne possédaient qu'une branche et dont il avait passé le reste de la monture au blanc à chaussure pour les assortir à sa curieuse vêture.

L'homme était charmant (j'espère qu'Adolfo Arrieta est toujours de ce monde, ce que semble me confirmer la toile) et la conversation devint assez vite surréaliste, impression encore renforcée par le charmant accent zézéyant sud-américain du cinéaste, alors qu'il est espagnol. L'objet de notre rencontre était de parvenir à un accord et surtout rassembler le matériel pour tenter d'éditer en vidéo, en VHS alors,  Les Intrigues de Sylvia Couski , film où passe quelques célébrités des années 70 comme Marie-France, Howard Vernon...,malheureusement le projet n'a pas abouti. Arrieta m'avais apporté ce "jouet criminel" que nous avons visionné ensemble. Je dois dire que je n'ai absolument rien compris au film, je ne l'ai pas compris davantage cette fois, si un de mes lecteurs peut me l'expliquer je lui serait reconnaissant, et ce ne sont pas les explications du volubile Arrieta qui m'aidèrent beaucoup dans la compréhension de son oeuvre. Je me souviens qu'il était très fier de l'idée de filmer Jean Marais courant sur place et que j'avais trouvé que cela ressemblait beaucoup aux films de cocteau auxquels également je ne comprend pas grand chose...


Une curiosité partagée par Vir Daucalis ! trouvé sur le merveilleux site les introuvables, http://lesintrouvables.blogspot.com/

Infos Up
Image : TVRip (logo Rai 3 incrusté)
Format : avi
Langue : Français - Sous-titres italiens incrustés
Nombre de fichiers : 1
Taille du fichiers : 360 Mo

 

IMDb : http://www.imdb.com/title/tt0305700/ 

Télécharger
http://www.multiupload.com/E407ENVMHH

Publié dans cinéma gay

Commenter cet article

haut talon 03/10/2016 01:48

Wow! This can be one particular of the most useful blogs We have ever arrive across on this subject. Actually Wonderful. I am also a specialist in this topic so I can understand your effort.