LE GARCON D’ORAGE de Jérôme Foulon

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Capture-d-ecran-2012-03-29-a-17.39.51.jpg

 

 

France, 1997

 

Réalisation: Jérôme Foulon

Avec: Daniel Russo (Marcellin), Vincent Lecœur (Willie), Véronique Silver (Germaine), Roger Ibanez (Pedro), François Berléand 

 

Résumé

À la suite d'un vol de raisin, Willie (Vincent Lecoeur), un garçon de 18 ans, devient l'apprenti de Marcellin (Daniel Russo), riche viticulteur du Languedoc-Roussillon. Marcellin qui aborde la quarantaine vit dans la nostalgie de la femme qu'il aimait, morte dans un accident de voiture. Fasciné par la beauté, l'énergie et la désinvolture de Willie, il en tombe amoureux. Cet amour réciproque, tendre et complice ne passe pas inaperçu au village, où les têtes s'échauffent. Pour le "bonheur" de Willie et la paix familiale, la mère de Marcellin propose à son fils de l'adopter. Marcellin se plie bientôt à sa volonté. Mais comment les deux hommes pourront-ils s'aimer ?

 

Capture-d-ecran-2012-03-29-a-17.36.20.jpg

 

L'avis critique

Si aborder un tel sujet pour la télévision n'est pas chose commune ce téléfilm, d’après un roman de Roger Vrigny (qui nous a enchanté durant des années avec ses émissions littéraires sur France-Culture), est malheureusement abimé par quelques choix maladroit de la réalisation. Comme celui de situer plus ou moins l'intrigue de nos jours (avec des voitures contemporaines !) alors que toute la trame sociale la placerait dans les années 30. Ensuite le récit souffre d’une dramatisation excessive, ce qui donne un rythme mal maîtrisé au film. Enfin les personnages ne semblent pas évoluer au fil du temps. Mais grâce à l'interprétation extraordinaire de Daniel Russo, qui prouve, là encore le grand comédien qu'il est, on est ému par la tendresse de certaines scènes entre ces deux hommes que rien (âge, situation sociale) ne prédisposait à s’aimer. L’étreinte des amants à la belle étoile et l’érotique scène de danse auprès du feux font oublier les maladresses de la réalisation. Vincent Lecoeur est également très convaincant dans le rôle trouble de Willie. Malheureusement on ne l'a pas beaucoup revu, sinon dans un bon téléfilm sur la vie de Dalida où il jouait un des amoureux de passage de la chanteuse.


Capture-d-ecran-2012-03-29-a-17.36.35.jpg

 

 

Publié dans cinéma gay

Commenter cet article

Jessica 11/01/2016 16:56

La seule solution serait que quelqu'un l'enregistre quand il passe à la télé ( déjà ça y'a pas beaucoup de chances pour que ça passe à la télé ) ET qu'il le mette en ligne .... Dommage qu'il ne soit pas sorti en DVD ça à l'air d'être un beau film j'aurais vraiment aimé le voir :(

Jessica 12/01/2016 10:28

Ah d'accord maintenant au moins je suis fixée! Je sais pourquoi je ne le verrait jamais haha En tout cas merci de m'avoir répondue

lesdiagonalesdutemps 11/01/2016 19:19

Je vais encore plus vous donner des regrets puisque j'avais prévu de le sortir en dvd. Les bonus étaient tournés, interviews des deux acteurs principaux et de Guidicelli ami de Roger Vrigny (l'auteur du roman d'ou a été tiré le film, lui trouvable en librairie, édition Gallimard). Mais Eclipse ma maison d'édition a du mettre la clé sous la porte...

Jessica 10/01/2016 16:56

Impossible de trouver ce film en streaming :(

Jessica 10/01/2016 19:22

Merci de la réponse
Oui j'espère qu'il réapparaîtra ......

lesdiagonalesdutemps 10/01/2016 17:45

Ce film étant un téléfilm, c'est toujours plus difficile que pour ceux qui sont sortis en salle ou en DVD mais peut être réapparaitra-t-il un jour.