Le F.L.N. assassin de Fréjus (?)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Selon un documentaire, diffusé par ARTE produit par la chaine régionale allemande WDR, basé sur de nombreuses archives des services secrets allemands, aussi bien de la RFA que de la Stasi, l'agent ouest-allemand Richard Christmann (1905-1989) savait que le F.L.N avait en projet un attentat contre le barrage de Malpasset, au dessus de Fréjus. Il aurait prévenu sa hiérarchie. "On ignore pourquoi les services allemands n'ont pas prévenu leurs homologues français." Cette thèse bat en brèche un arrêt du Conseil d'État qui, le 28 mai 1971, après des années d'enquête, avait conclu à la fatalité de la catastrophe de Fréjus qui fit le 2 décembre 1959, 423 morts. Le barrage avait été construit cinq ans plus tôt sur une roche discutable et des failles géologiques non décelées lors de la prospection auraient créé un terrain favorable à la catastrophe.

Le documentaire d'Arte analyse avec finesse le double jeu des autorités d'Allemagne de l'Ouest lors de la guerre d'Algérie. Officiellement, le chancelier Adenauer soutenait le général de Gaulle. Mais ses services secrets aidaient le FLN.

Cette information éclaire d'un jour nouveau le voyage de notre président en Algérie où on nous parlait de repentance... A ce propos je m'associe au bras d'honneur de monsieur Longuet...


Publié dans métapolitique

Commenter cet article