Le colonel Redl d'Istvan Szabo

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 

 

 

1985, 2h 10

 
Réalisation: Istvan Szabo

 
Avec: Klaus Maria Brandauer

Infos : http://www.imdb.com/title/tt0089716/

 

Résumé
La véritable histoire d'Alfred Redl, fils d'un modeste cheminot qui devient chef des services secrets de l'armée Austro-Hongroise. Mais Redl est homosexuel, et est victime de discrimination. Soupçonné (à tort ?) d'avoir vendu des plans secrets militaires autrichiens au service secret français, il finira par se suicider le 25 mai 1913.

 

L'avis critique
  
Le COLONEL REDL  est un film rare, il n'est disponible en DVD seulement en Allemagne je crois. Il forme un dyptique avec Méphisto une autre biopic, toujours avec comme acteur principal Brandauer. Le colonel Redl est histoire vraie. Elle est aussi tragique que touchante et lève le voile sur la décadence de l'empire austro-hongrois au début du XXe siècle.
Le Colonel Redl est à la fois le meilleur film de son réalisateur Istvan Szabo et de son acteur principal Klaus Maria Brandauer qui n'est pas toujours aussi convaincant qu'ici. Il lui arrive de forcer son jeu. Av Cette biographie, grande fresque dramatique, est mise en scène avec faste et grandeur. Ce qui n'exclut pas la poésie.

Le film ne juge jamais son protagoniste principal. Au contraire. Evitant soigneusement d'appuyer grossièrement sur l'aspect "trahison" de Redl (selon la version officielle de l'affaire), Szabo préfère brosser le portrait d'un homme fragile et fort à la fois. D'un homme qui cherche une reconnaissance via l'intégration dans un milieu différent du sien.

Szabo aborde la dimension homosexuel de Redl avec une vraie sensibilité, tact et crédibilité.

Le COLONEL REDL fut encensé, à sa sortie par la critique. Il fut en outre récompensé par le Prix du Jury à Cannes en 1985.







  

Parce que c'est un superbe cadeau d
Pour télécharger le film cliquer sur les lignes ci-dessous

 

Publié dans cinéma gay

Commenter cet article