La méconnaissance des visages de notre Histoire

Publié le par lesdiagonalesdutemps

J’ai toujours regretté que la France, contrairement à l’Angleterre et à l’Écosse, ne dispose pas d’une National Portrait Gallery. Et je remarque qu’une des formes de la Grande Déculturation, c’est la croissante méconnaissance, même de la part de personnes “cultivées” (ou, en tout cas, très diplômées) des visages de notre histoire. Les gens ne savent plus reconnaître Henri II, Colbert, Voltaire, Musset, Clemenceau. Le visage de Clemenceau m’est plus familier que celui de… que celui de… je ne sais pas, moi, de Nadine Morano !).

 

Renaud Camus, journal 2013

Publié dans citations

Commenter cet article