La guerre d'Espagne en figurines!

Publié le par lesdiagonalesdutemps

J'ai trouvé sur ce merveilleux site dont l'adresse est http://el-frances.over-blog.com, dont la visite est indispensable pour tous les passionnés de figurines et aussi à tous ceux qui s'intéressent à la guerre d'Espagne, vous pouve ce passionnant billet sur la guerre d'Espagne en miniature.

 

 

Les "Nationaux"

La legion.
Ce corps d'élite a été fondé par Milan Astray avec Franco en 1920 porte le nom de "Tercio Extranjero". Milan Astray en s'inspirant de la Legion étrangère française voulait doter l'armée d'Afrique d'une force de choc.
Sur la photo, la plaquette de commandement comporte Milan Astray (le "manchot-borgne"). Cette idée m'est venue par hasard : c'est en "inspectant" les figurines que je venais de recevoir que je me suis rendu compte que l'une d'entre elles avait un bras qui n'était pas sortie correctement au moulage...

legion.JPG

legion2.JPG












L'infanterie régulière.

Dans le cadre de cette guerre civile, l'armée s'est cindée en 2 : ceux qui ont choisi le camp des "rebelles" et ceux qui ont choisis de rester fidèle à la République. C'est ainsi qu'à quelques détails près, les uniformes se ressemblent beaucoup. 






La garde civile :

La garde civile est l'équivalent de notre gendarmerie. Sa participation à diverse répression la rendit fort impopulaire. La plupart des gardes civils rejoignirent le camp des nationaux.

guardia2.JPG

L'infanterie carliste :

les requetes.
Originaires du Pays Basque, les carlistes sont monarchistes et fervents catholiques ils se battent "pour Dieu, la Patrie et le Roi". Ils rejoignent donc les nationalistes pour conserver leurs traditions et lutter contre la République instaurée suite aux élections de 1936. Ils sont reconnaissables à leur béret rouge.
D'autres basques préfèreront rejoindre les rangs de l'armée républicaine.

Puisqu'on en parle...



L'armée républicaine

                         

Actuellement, les effectifs républicains sont relatviement réduits mais cela ne saurait durer... L'armée républicaine, en plus de troupes régulières qui était restées fidèles au gouvernement élu démocratiquement se composait de troupes organisées par différentes mouvements ou partis politiques (partis communistes, anarchistes, etc). Cela donne donc a cette armée un aspect très hétéroclite.


Les milices anarchistes de Durruti
anar.JPG
Les milices communistes

poum.JPG
Pour l'instant c'est tout...


Les véhicules

Avant toute chose, je tiens à préciser que mon expérience en matière de maquette est très réduite. Certains maquettistes trouveront donc mon niveau de peinture insuffisant. Ces maquettes étant destinées au jeu, le degré des détails me semble satisfaisant : l'important est l'effet produit sur une table.
Les véhicules sont particulièrement variés : en plus des blindés de l'époque, ce conflit a vu apparaître des véhicules blindés divers (les tiznaos) fait de bric et de broc. J'ai adopté une technique un peu semblable en convertissant des voitures "jouets".

Les tiznaos

Ici c'est le fourgon blindé convoyeur de fonds Majorette que j'ai habillé de plaque de carton. La tourelle a été récupéré dans une maquette en résine. Je trouve très amusant de peindre des slogans sur ces véhicules. Je les ai trouvés sur internet.






     







Le second véhicule n'a nécessité qu'un coup de peinture et j'ai réalisé un toit amovible afin de pouvoir y mettre une mitrailleuse. Ce véhicule m'a été offert par un ami qui a été visité le musée de l'automobile à Bruxelles. Initialement c'était un camion d'épicier.












traduction des slogans "Soldats vous vous battez contre vos frères" "Frères, ne tirez pas  !"


Les blindés


Les blindés présents durant la guerre d'Espagne ont principalement été fournis par l'Allemagne (Panzer 1) et l'URSS (T-26). Le T-26 était largement supérieur au blindé allemand et certains exemplaires furent récupérés par les nationaux : ils tiraient dans les chenilles pour immobiliser le blindé et le prendre d'assaut. Ceci explique que le T-26 en photo soit aux couleurs des nationaux.

panzer.JPG
T26.JPG
Le Renault FT 17 a aussi fait ses preuves en Espagne durant cette guerre. Il y en eu peu d'exemplaires.
FT17.JPG


Au niveau de la peinture
, je passe d'abord la couleur de base puis je réalise un premier passage avec un jus noir puis un second jus en terre d'ombre brûlée. Un fois sec, je brosse à l'aide de la base éclairci au blanc. Je "salis" ensuite le blindé avec des brossages terre d'ombre naturelle et ocre. Je dépose ensuite quelques traces au crayon à papier afin de simuler des éraflures (je fais de même sur les chenilles). Les socles sont réalisés en carton recouvert d'une couche d'enduit de rebouchage. J'y intègre quelques grains de litière pour chat pour donner un peu de relief au socle (ne pas les prendre trop gros). Une fois sec, je passe une base d'ocre très dilué puis je réalise un jus terre d'ombre brûlée. Je réalise ensuite un brossage ocre + blanc. J'ajoute des touches de vert + blanc en brossage.



Les véhicules légers blindés

Le fabricant barcelonais BUM propose quelques boîtes de figurines consacrées à la guerre civile espagnole. Un autoblindada BA-6 fait aussi partie des références du catalogue.
autolindada.JPG
Autres véhicules

Cette photo présente une voiture d'état-major (Gaz M-1 de chez UM réf 317) J'y ai placé un drapeau amovible ce qui me permettra de l'attribuer à un camp selon les besoins des parties .
traction.JPG

L'aviation

Pour l'instant, je ne dispose que d'un appareil terminé : un Henschel Hs123 A. D'autres avions sont en attente d'être peint notamment les fameux Polikarpov républicains.

heinkel.JPGheinkel2.JPGOn notera la croix de saint André qui se retrouve sur tous les avions des nationaux.
Pour ceux qui sont intéressés par l'aviation durant cette période, je recommande vivement le site suivant :

Ceux qui fréquentent mon blog connaissent mon intérêt pour la guerre civile espagnole. Jusqu'à présent, je ne possède que des figurines 20mm sur cette période mais mon ami Ostap Bender m'ayant montré la règle d'escarmouche "Disposable heroe" (disponible chez Iron Ivan Games) avec son opus consacré à la guerre civile espagnole, je commence à rechercher des figurines 28mm.

Le choix est assez limité puisque, à ma connaissance, seuls deux fabricants proposent une gamme Spanish Civil War :

 Empress miniatures propose des figurines "nationalistes" (légion, falange, carlistes, maures, garde civile, cavalerie), républicaines (milices, garde d'assaut, brigades internationales, état major) et d'autres pouvant être intégrées dans les deux camps. A noter que chaque camp dispose aussi d'armes de soutien (LMG, HMG et canon)


http://www.empressminiatures.com/userimages/Gun2.jpghttp://4.bp.blogspot.com/_BJ2gLYxrfkc/TPMH3CSqNYI/AAAAAAAABZo/lztI8r8jbRE/s400/IMG_2612.jpghttp://www.empressminiatures.com/userimages/Assaltos1.jpg 

 

 Force of Arms est le second fabricant à proposer une gamme Spanish civil war. Là aussi les deux camps sont bien représentés. Ces figurines (que je n'ai pas pu voir en vrai) me semblent plus rigides dans leur attitude mais, d'après les informations trouvées sur divers forum, elles se mixent bien avec celles de Empress miniatures.


http://www.greathallminis.com/SpanishCivilWar/images/SCW28.jpghttp://www.greathallminis.com/SpanishCivilWar/images/SCW011.jpg

 

J'aurais tendance à préférer les figurines Empress miniatures mais peut-être opterais-je pour un mix des deux marques afin d'avoir le plus d'attitudes possibles dans la mesure où ces figurines seront utilisées en escarmouche.

 

Commenter cet article