la Bombe indispensable

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les progrès, qui ravagent l'univers, en supprimant les microbes, vont multiplier les hommes jusqu'à rendre la Bombe indispensable.

 

Paul Morand, lettre à Jacques Chardonne, le 3 avril 1959

Publié dans citations

Commenter cet article

antoine2laRochelle 30/12/2013 11:38

Je prends également beaucoup de plaisir et d'intérêt à la lecture de cette correspondance. J'en profite pour découvrir, parrallèlement, l'oeuvre de Jacques Chardonne. Brillant! Avez-vous lu les
passages concernant l'Exilé de Capri, de Roger Peyrefitte, que Paul Morand semble avoir beaucoup apprécié?

lesdiagonalesdutemps 30/12/2013 13:50



beaucoup n'exagérons rien mais Morand ecrit surtout qu'il a permis à Peyrefitte de se documenter en l'envoyant chez un ancien camarade de classe. Dans une autre lettre il fustige l'attitude de
Peyrefitte envers son camarade et lui même. Je suis entrain de rédiger un billet sur cette correspondance, mais c'est un peu ardu, patience.


merci de votre commentaire



XAVIER 27/12/2013 11:22

Pour éliminer Paul Morand, le collabo vichyste !!!

lesdiagonalesdutemps 27/12/2013 11:59



Vous devez vous tromper de site. Je dois beaucoup à Lucien Rebatet, un des plus grands critiques de cinéma français. Auquel à travers les nuées, je réitère toute ma reconnaissance. Il se trouve
qu'il y a plus de grands écrivains français collabo (la collaboration de Morand est très discutable quand à son vichysme c'est tout aussi discutable) que résistant. Plus largement le talent
littéraire est plus à droite qu'à gauche (pour faire simple). Je conçois que cela soit inconfortable dans notre molle socialâtrie.