Kristian Zahrtmann (1843-1917)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Kristian Zahrtmann - Die Heilige Katharina von Sienna (1914)

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 03/04/2013 21:49

Alors, avec un jour de retard, tous mes souhaits de bon anniversaire ! Et merci d'avoir néanmoins pris le temps de nous poster ce billet si intéressant d'auto questionnaire ... qui donne vraiment
envie de se mettre aux mangas .

Quant au tableau de Zahrtmann, j'ai trouvé la réponse à ma question, en trouvant le titre : il ne s'agit pas de JulesII mais de Sainte Catherine de Sienne ! Les tableaux anciens nous la montre le
plus souvent en plein mariage mystique, ou alors assiégée par les démons . Mais ici, les intentions sont pour le moins inattendues, peut-être ironiques quand on sait que la Sainte qui a eu de
nombreuses apparitions christiques, invite ses disciples à une guerre contre la sensualité par le moyen de la raison : une "sainte haine" contre la vie des sens . C'est le propos essentiel de son
"Dialogue", oeuvre majeure dictée lors d'extases ... mystiques !

lesdiagonalesdutemps 04/04/2013 06:22



merci pour ces brillantes et pieuses informations (et vos souhaits). Ce devait être les vapeurs du champagne qui m'ont fait prendre Jules II pour Catherine de Sienne. Il faut dire pour revenir au
manga que je suis plongé dans Cesare sur Cesare Borgia et que je suis la série des Borgia à la télévision, je suis donc sous influences...



ismau 02/04/2013 19:41

Quelle audace ! Un Christ non seulement imberbe, mais surtout sans périzonium !
Je ne connaissais jusque là que deux sculptures aussi dévoilées : un crucifix de Michel Ange au couvent San Spirito de Florence, et un très beau Benvenuto Cellini à L'Escurial ( avec périzonium
amovible en tulle ridicule, placé parait-il par Philippe II lui-même ... )
J'ai regardé si j'en trouvais d'autres : j'ai trouvé un Brunelleschi à Santa Maria Novella à Florence, qui a semble-t-il une anatomie curieuse, sans doute "pour ne pas tomber dans un réalisme trop
cru " dit le commentaire ... et aussi un récent Christ en chocolat (pour Pâques) d'un certain Cosimo Cavallo qui aurait fait scandale en 2007 dans une galerie new yorkaise .

Enfin, sans titre, ce tableau me paraît aussi bien mystérieux ... Qui est l'étrange personnage au premier plan ? et que fait-il ?

lesdiagonalesdutemps 02/04/2013 21:55



Il me semble en connaitre d'autres que ceux que vous citez, comme c'est mon anniversaire j'ai un peu abusé de la bouteille, je n'ai pas l'esprit très clair. Je vais essayer de voir cles christ
peu habillé dont vous me parlez.


Pour le personnage au premier plan du tableau j'y vois un pape (probablement homosexuel, Jules II ?) ayant une vision christique et néanmoins érotique durant son agonie...