Ignacio Goitia

Publié le par lesdiagonalesdutemps


Ignacio Goitia est né en 1968 à Bilbao, (Espagne). C'est un peintre que l'on peut qualifier de néosurréaliste. L'étrangeté de ses toiles vient d'abord qu'ii embellit l'images de bâtiments imposants et grandioses qui existent réellement. Il leur imagine des intérieurs somptueux dans lesquels se déroulent de surprenantes scènes jouées par des hommes nus ou demi-nus fétichistes du cuir, donnant à son œuvre une forte dose d'homoérotisme. Parfois, il inserre dans ses compositions des images de lui-même, comme dans une peinture dans laquelle il est assis sur une moto dans un musée. Le personnage prend des notes tout en admirant des sculptures... Par ailleurs, Goitia a peuplé des dizaines de ses peintures de girafes monumental... 

Passion pour Canaletto (2005): 






Recemment il a exposé dans plusieurs galerie en Espagne une série de tableaux "Le Grand Tour" où il dit avoir capturer l'esprit des visiteurs des grandes villes et des musées de l'Europe au cours des 18e et 19e siècles. Cette série a aussi voyagé de Bruxelles à Munich et à Rome puis à Miami.

Ignacio Goita a étudié à Florence, Londres et Paris, dans le but de se consacrer exclusivement au dessin et à la peinture. Aujourd'hui Goitia partage son temps entre Bilbao et Miami, il a exposé déjà à Paris, Miami, Madrid, Rome, Bordeaux et d'autres villes européennes. L'apparence qu'il se donne dans ses tableaux est celle d'un aventurier, bien élevé Bohême. 

www.ignaciogoitia.com 










 

Publié dans peinture

Commenter cet article