Horst P. Horst

Publié le par lesdiagonalesdutemps

août 2013

Né en Allemagne, Horst P. Horst (1906-1999) est né en Allemagne. Il a été un des plus célèbres photographes de mode de son époque. Il était également connu pour ses portraits, ses intérieurs et ses arrangements de natures-mortes. Son travail a est principalement composé d'images en noir et blanc. Il faisait prendre à ses modèles des poses glamour souvent inspirées de la statuaire grecque classiques avec ombres marquées. 


Photo à droite : Horst photographié par Orphanos

Horst s'installe à Paris alors qu'il a une vingtaine d'années et devient "l'apprenti" de Le Corbusier. Evoluant dans les milieux artistiques parisiens, en 1930, il rencontre le photographe russe George von Hoyningen-Huene (1900-1968) qui travaillait alors pour l'édition française de "Vogue". En moins d'un an, Horst est devient son assistant et aussi parfois son modèle et peu de temps après son amant. Avec les cheveux blonds et son corps musclé, Horst était un modèle idéal, et sa relation avec Hoyningen-Huene entraîne son abandon de la poursuite d'une carrière dans l'architecture. 

Jeune modèle Horst posant pour Hoyningen-Huene (1931) :



Horst dans une pose classique, photographiée par Hoyningen-Huene (1932) :



Voyageant, en Angleterre, le couple travaille bientôt pour le Vogue anglais et rencontre Cecil Beaton. La longue association de Horst avec Vogue a commencé en 1931, quand une de ses photographies est publiée dans l'édition française du magazine. Il est engagé par Vogue en 1935, après que Hoyningen-Heune ait quitté le magazine pour s'installer à Hollywood. Hoyningen-Heune étant jalous du succès de Horst. Le départ de Hoyningen-Heune, coincide avec le début de la relation de Horst avec Luchino Visconti.

 

Horst-P-Horst-hero.jpg

Horst photographié par Cecil Beaton, 1946

 

 Gertrud Stein et Horst, 1936

Première exposition personnelle de Horst a été montée à Paris en 1932, et reçoit une élogieuse critique dans The New Yorker magazine ce qui le rendit immédiatement célèbre. Dans les trois ans qui suivent il photographie de nombreuses stars d'Hollywood, les notables de la haute société américaine et divers membres des noblesses et royautés européennes. À l'âge de trente et un ans Horst prend un appartement à New York, où il rencontre Coco Chanel. Il a été à partir de là, le fidèle photographe des créations de la couturière pour les décennies à venir. 

 

 Ginger Roger, 1936



Horst a rencontré le diplomate britannique Valentine « Nicholas » Lawford (1911-1991) et les deux hommes devinrent amants dans une relation qui a duré jusqu'à la mort de Lawford. Nicholas devait devenir biographe de Horst (« Horst, son travail et son monde » 1984) et ensemble, ils ont adopté un fils, Richard J. Horst, qui est aujourd'hui le gestionnaire et archiviste de l'oeuvre de Horst. En 1943, Horst est devenu citoyen américain sous le nom de Horst P. Horst, abandonnant son nom de naissance de Horst Paul Albert Bohrmann, bien que depuis le début de sa carrière, il ait utilisé que son prénom pour signer ses photographies. Il servit dans l'armée américaine en tant que photographe et devint un ami du président Truman, qu'il photographie en 1945. Peu de temps après, Horst a commencé une série de portraits de première dame pour Vogue, de Mamie Eisenhower (1957) à Nancy Reagan (1981).


En 1990, star de la pop Madonna sort un clip vidéo de son énorme  « Vogue » dans lequel elle a posé en récréant quelques-unes des photos de mode plus reconnaissables de Horst comme « Mainbocher Corset"(1939, prise à quatre heures du matin à Paris, ci-dessus), ainsi que"Lisa avec Turban"(1940)et « Massage du visage de Carmen » (1946). Horst n'avait malheureusement pas donné sa permission pour ces image, et il a exprimé son mécontentement de ne recevoir aucune demande de Madonna. Son clip hommage est passé au-dessus de la tête de la plupart des plus jeunes fans de la chanteuse.

Après avoir déménagé à Oyster Bay à Long Island en 1947, où Horst a conçu une maison de stuc blanc qui rappelle les maisons qu'il avait vu en Tunisie lors d'un voyage avec George Hoyningen-Huene. Horst vendu un Picasso pour acheter le terrain sur lequel il a édifié sa villa. Beaucoup de l'ameublement est venus de son ami proche de Coco Chanel. Bien que désormais retiré de l'effervésence new-yorkaise Horst a continué de produire de nombreuses images pour des magazines comme Vogue et la maison et les jardins , les deux publications Condé Nast, et son associé Nicholas Lawford a écrit les articles qui ont accompagné les photos. La dernière photo publiée du vivant de Horst est paru dans British Vogue en 1991, l'année du décès de Lawford. Souffrant de défaut d'acuité visuelle sa santé déclinant, Horst était à son domicile de Palm Beach Gardens, en Floride, au moment de sa mort à l'âge de 93 ans, le 18 novembre 1999. En 2001, une rétrospective de ses portraits est parue dans le livre, « Horst Portraits : 60 ans de Style ». .

Trois nus masculins : 





Maria Callas par Horst :



Nature morte par Horst :



Mannequins par Horst :




Baron Niki de Gunzburg par Horst :

Publié dans photographe

Commenter cet article