Hernan Bas à la galerie Perrotin en septembre 2012

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

DSC04819.JPG

 

DSC04832.jpg

 

En me rendant la semaine dernière au vernissage d'Hernan Bas à la galerie Perrotin qui expose cet artiste pour la seconde fois je m'attendais à voir de grands tableaux à histoire dans lesquels de graciles éphèbes nouent des dialogues mystérieux dans souvent des décors à la végétation luxuriante ou inquiétants, des toiles "à histoire" comme dans les trois toiles reproduites immédiatement ci-dessous. Et bien pas du tout j'ai découvert une quarantaine de portraits de garçons sensibles peint sur des feuilles d'or (clin d'oeil à Klimt) dans un format plus que modeste de 33x28 cm. Les oeuvres sont quelque peu perdu dans les deux vastes salles à la lumière zénithale qui leurs sont dévolues. Pour meubler leur vaste espace l'artiste propose trois inattendus paravents fort jolis au demeurant. Leur inspiration est japonisante et évoque à la fois les nabis tel Vuillard et Bonnard et Van Gogh.


 

DSC04833.JPG


Une fois inéquation entre les oeuvres et le lieu acceptée, on est charmé par cet accrochage au titre évocateur "thirty-six Unknown poets or decorative objects for the homosexuel home". J'ai bien regretté que ma bourse ne me permette pas de suivre l'injonction de l'intitulé de l'exposition.

C'est avec plaisir que nous faisons connaissance avec ces poètes maudits, c'est Herman Bas qui précise la condition de ces garçons. Herman Bas cette fois semble proposer une esthétique néo-romantique, ce n'est pas la première fois, elle rappelle l'intérèt du peintre pour un certain XIX ème siècle et l'esthétique de la décadence de Lautréamont, Huysmans, Wilde...

Les personnages éthérés sur les murs sont souvent mélancolique. Hernan Bas réinterprète la peinture classique dans une manière proche de celles d'Elisabeth Peyton, avec laquelle Herman Bas partage certains sujets, et Peter Doig  

 

 

 I follow back GAY DRAWING: BY HERNAN BAS

 

 I follow back GAY DRAWING: BY HERNAN BAS

 

 I follow back GAY DRAWING: BY HERNAN BAS

 

 

DSC04820.JPG

 

DSC04821.jpg

 

DSC04822.JPG

 

DSC04834.JPG

 

DSC04823.jpg

 

DSC04824.jpg

 

DSC04825.JPG

 

DSC04826.jpg

 

DSC04827.JPG

 

DSC04828.jpg

 

DSC04829.JPG

 

DSC04830.JPG

 

DSC04831.jpg

 

 

 

DSC04835.JPG

 

DSC04836.JPG

 

DSC04837.jpg

 

DSC04838.JPG

 

DSC04839.jpg

 

DSC04840.jpg

 

DSC04841.jpg

 

DSC04852.JPG

 

DSC04845.jpg

 

DSC04842.jpg

 

DSC04843.JPG

 

DSC04844.jpg

 

DSC04846.jpg

 

DSC04847.jpg

 

DSC04848.jpg

 

DSC04849.jpg

 

DSC04850.JPG

 

DSC04851.jpg

Paris, septembre 2012

 

Pour retrouver Hernan Bas sur le blog:  Hernan Bas (réédition complétée)Hernan Bas à la galerie Perrotin en septembre 2012

Publié dans peinture

Commenter cet article