Henry Leland

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2012-08-23-a-17.44.52.jpg
Henry Leland est le type même d'un artiste promis à un grand avenir qu'un vulgaire et stupide accident réduisit à néant. Henry Leland est né à Walpole dans le Massachussetts en 1850. En 1874, après des études à Boston, il quitte les Etats-Unis pour venir étudier la peinture à Paris. Ce sera dans l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922) maitre du classicisme. Leland expose au Salon de 1875 le portrait de madame d'Alembert et à celui de 1877, un chevalier au temps d'Henry III. Entre temps il est retourné à Boston où il peint deux portraits qu'il expose à la Philadelphia exposition, puis retourne à Paris. Le 5 décembre 1877 il y meurt dans la rue écrasé par une charrette...
 

Publié dans peinture

Commenter cet article