Gringos Locos de Yann et Olivier Schwartz

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Chaque semaine, et ceci depuis plus de cinquante ans, je lis Spirou, seul hebdomadaire de bandes - dessinée survivant, dans mon enfance je lisais également Tintin et Pilote, que j'ai accompagnés jusqu'à leur fin, et épisodiquement, en cachette parce qu'il était d'obédience communiste, Vaillant.

Spirou qui au fil des années a connu des hauts et des bas est en ce moment, et depuis quelques années un beau renouveau avec la venu de Trondheim avec sa série Ralph Azham, dans l'esprit de Donjon, et l'heureuse permanence de Bertschy et de son petit diablotin orange Nelson ou encore les Tuniques bleues de Lambil et Cauvin. Mais ce sont les nouveautés qui sont les plus ébouriffantes, depuis quelques semaines il y a une étonnante uchronie et depuis cette semaine Gringos Locos série dans laquelle Yann se penche sur un épisode fondateur de la bande dessinée belge, le voyage en Amérique de Jijé, Franquin et Morris, somptueusement dessinée par Olivier Schwartz... 

 


Publié dans Bande-dessinée

Commenter cet article