Gilbert & George, Londres Pictures à la galerie Thaddaeus Ropac

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC04120.JPG
Si quelque chose a été clair pour ceux qui ont suivi le chemin de Gilbert & George au cours des quatre dernières décennies, c'est qu'il est impossible de dissocier leur production artistique de la ville de Londres.
Depuis que les deux hommes se rencontrèrent en 1967, ils était tout deux élèves de l'école d'art Saint-Martin, dont on trouve parmi les anciens élèves des talents comme Alexander McQueen ou John Galliano, la capitale britannique et, en particulier, l'East End, qui pour eux s'arrête à Liverpool Street et est «le centre de l'univers",  a toujours été une grande source d'inspiration.
C'est dans ce contexte urbain, "où l'économie locale devient universelle", que se développent leurs dernières œuvres, exposées jusqu'à la fin mai à la galerie Thaddaeus Ropac à Paris. Ainsi, la série "Londres Pictures" présente une sélection de 292 planches tirées de près de 4.000 une des journaux populaires   londoniens, qui illustrent les thèmes qui traversent la vie quotidienne de la ville et comment ils ont un impact sur ceux qui y vivent.

DSC04111.JPG

DSC04112.jpg

DSC04113.JPG


 

 

DSC04114.JPG
DSC04115.JPG
DSC04116.jpg
DSC04117.JPG
DSC04118.JPG
DSC04119.JPG
DSC04121.JPG
DSC04122.JPG
DSC04123.JPG
DSC04124.jpg
DSC04125.JPG
DSC04126.JPG
Paris, mai 2012

 

Commenter cet article