George Mallory

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Le 8 juin 1924, lors d’une troisième expédition britannique, l’alpiniste George Leigh Mallory (1886-1924), 38 ans, et son co-équipier et ami, Andrew Irvine, 22 ans, sont engloutis par le mont Everest. Alors qu’ils s’étaient lancés dans un dernier assaut pour atteindre le sommet du monde, une épaisse brume les enveloppe et jamais ils ne redescendront. Le corps de George Mallory sera retrouvé en 1999, dans un état étonnant de conservation, mais rien ne permettra de prouver réellement qu’ils ont atteint leur but.  Tous deux sont morts à moins de 800 pieds du sommet, et bien que le corps de Mallory a été retrouvé bien conservé il ya quelques années, son appareil photo qui aurait pu prouver qu'ils avaient atteint le sommet, n'a jamais été retrouvé. (Les experts disent que l'émulsion du film aurait été encore bon. Les dernières biographies de l'alpiniste refond surgir les spéculations comme quoi Mallory bien que marié et père de famille aurait été homosexuel et avait une relaiton amoureuse et romantique avec son partenaire d'escalade Andrew Irvine. Certains ont dit que la faille de l'expédition de Mallory avait été d'avoir choisi Irvine pour l'accompagner dans la dernière phase de l'ascension  en raison de la relation qu'il avait avec lui et non pour ses qualités d'alpiniste,Irvine était presque novice en la matière.L'homosexualité présumée de Mallory n'a jamais été confirmée de façon fiable tout du moins après ses années d'étudiant à Cambridge où une telle expérience était presque un passage obligé d'autant qu'il était très proche des frère Strachey James et Lytton, du futur grand peintre Duncan Grant qui a fait plusieurs portraits de Mallory et de Keynes qui deviendra l'économiste que l'on connait, tous homosexuels...

Mallory peint par Duncan Grant

Sir George Mallory dans l'atelier de Duncan Grant

ci-dessous de dos

Andrew Irvine

Commenter cet article