George Bellows

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.13.34.jpg 

 

À 22 ans, Bellows se forme chez le peintre new-yorkais Robert Henri. Il s'attache à représenter la ville américaine et la vie quotidienne de ses habitants. Ses scènes intenses de combats de boxe l'ont rendu célèbre. Il réalise aussi des paysages du Maine et de Rhode Island.

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.15.19.jpg

 

George Bellows appartient à l'école des Ashcan painters. Comme eux, il est intéressé par la chronique et la lithographie. Puisqu'ils cherchent à capturer le réel, ces peintres se placent ainsi en photographes du réel, tentant de fixer l'instantané. Par un travail sur la composition, la peinture de Bellows, particulièrement expressive, explore les faits divers, les marges de la société et les milieux populaires et illustre la violence urbaine se faisant ainsi le reflet des tensions et des ambigüités de la société américaine de son temps. Ses scènes intenses de combats de boxe l'ont rendu célèbre.

 

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-21.21.16.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.03.12.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.02.40.jpg

 

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 21.27.17

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.04.29.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.17.51.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.17.25.jpg

 

 

George Bellows peint et grave plusieurs scènes de bain et de jeux virils dans lesquels il montre tout son intérèt pour les corps masculins.

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-21.24.39.jpg

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.05.05.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.03.53.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.12.36.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.13.07.jpg


En 1913, il découvre l'œuvre de Matisse et des Fauves, qui amènent plus de vigueur à sa peinture. Il est aussi influencé par le style dépouillé d'un autre élève de Robert Henri, Edward Hopper.

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-17.55.52.jpg

la barricade

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-18.17.03.jpg


En plus de la peinture, Bellows a apporté une importantes contributions à la lithographie, dont il contribue à élargir l'utilisation et en l'imposant comme un art à part entière aux États-Unis. Il a installé une presse à lithographie dans son studio dès 1916 et entre 1921 et 1924, il collabore avec maître imprimeur Bolton Brown sur plus de cent images. Bellows a également illustré de nombreux livres dans sa carrière, dont plusieurs de H.G. Wells.

Sa carrière est interrompue brutalement par une péritonite mortelle en 1925. 

Bellows est enterré au Cimetière de Green-Wood à Brooklyn.

 

File:Bellows CliffDwellers.jpg

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-17.58.06.jpg

les constructeurs de bateaux

 

très bel article sur le peintre à cette adresse: http://www.lintermede.com/exposition-george-bellows-and-ashcan-painters-an-american-experiment-national-gallery-londres.php

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
toinelikesart: George BellowsShore House1911oil on canvas101.6 x 106.7 cm (40 x 42 in.)Private collection

 

Capture-d-ecran-2012-08-21-a-21.22.49.jpg

 

Publié dans peinture

Commenter cet article

de brito 24/03/2013 02:16

Bonjour j'aime bien votre blog, toute les references, je suis pas un ace en art, mais il y a une image sur le facebook d'une amie de la peintue de george bellows qui s'appelle In virginia, et je
n'arrive pas a trouver a quel endroit elle etait peint, moi je crois que c'est le monticello.

merci beaucoup