François Emile Barraud

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Barraud était suisse. Il a travaillé à Paris pendant un certain temps dans les années 1920 et peint surtout des natures mortes et des portraits, dont de nombreux portraits doubles avec lui-même et son épouse. Il était d'une fratrie de quatre dont tous ont peint ou sculpté à un moment ou un autre. Son frère Aimé (1902-1954) fait une peinture très semblable à la sienne. François Emile Barraud a subi plusieurs périodes de maladie au cours de sa vie et mourut de la tuberculose en 1934, à l'âge de 35 ans. Certains de ses toiles évoquent celles de Balthus.

 

«Les casse-dents" Huile sur toile, 1932. 


 














"Marie Barraud" Huile sur toile, 19? 


"La langoureuse" Huile sur toile, 1932. 


"Le Maraudeur" Huile sur toile, 1931. 

"Palette et Pinceaux" Huile sur toile, 1928. 

 

"L'Atelier" Huile sur toile, 1928. 

Publié dans peinture

Commenter cet article

mamazerty 07/08/2016 16:42

j'aime beaucoup les visages,leur expression si similaires , fixe et grave....par contre je trouve les natures mortes plus mortes que nature.Merci pour l'article

gazou 06/08/2016 16:41

Un artiste à découvrir assurément...J'aime beaucoup ses portraits, ils ont beaucoup de présence