François Deguelt est mort

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Il nous reste ses chansons. Il y a le ciel le solei et la mer. Je l'ai tant chanté sur ma plage quand j'étais encore presque un gamin. L'été prochain quand j'y retournerai je la chanterai pour lui. Je n'ai appris sa mort qu'aujourd'hui. J'ai un peu honte puisqu'il est parti le 22 janvier. J'ai encore plus honte pour les médias qui n'en ont rien dit. Dans la chanson que vous pouvez écouter en cliquant sur la flèche ci-dessous, il exprime avec des mots simples la tristesse que j'éprouve, c'était ça d'ailleurs la force de ce poète, il ne faisait pas de grandes phrases, des mots simples,  portés par sa voix que nous n'oublierons jamais.

 

 

 

Commenter cet article

Alcib 18/02/2014 16:33

Oui, je crois pouvoir trouver en CD des compilations de ses principales chansons (il a beaucoup écrit).
Mais pour les puces, je devrai attendre encore quelques mois car elles sont surgelées en ce moment (je suis à Montréal) :o)

lesdiagonalesdutemps 18/02/2014 18:16



Je suis content d'avoir des lecteurs au Québec. Je pense quà Montréal il est possible de trouver une compilation de François Deguelt et puis il y a la toile.



Alcib 18/02/2014 15:48

Je l'apprends aussi maintenant, par votre article. Merci.
Je suis triste aussi. Je n'avais pas de plage, mais des rivières et des montagnes, mais j'ai aussi beaucoup aimé cette chanson : « Le Ciel, le soleil et la mer ».
C'est toujours triste quand un poète s'en va (tous les artistes, les créateurs sont des poètes, en un sens), et davantage encore lorsque sa voix nous a longtemps bercés.
Aujourd'hui, j'essaierai de me procurer de ses chansons.

lesdiagonalesdutemps 18/02/2014 16:24



François Deguelt écrivait ses chansons. La marine est également une de ses très belles. Il est facile de se procurer un C.D qui regroupe de nombreuses chansons. Idem pour les disques noirs que
l'on trouve facilement aux puces.