Erika Meriaux, Narcissus

Publié le par lesdiagonalesdutemps

artqueer: Erika Meriaux | Narcissus | oil on canvas | 36x48”

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 22/10/2014 23:18

La remarque concernant le rabbin (sans son chat) m'a bien amusée ! J'ai lu du même Sfar « Chagall en Russie » justement ! mais qui n'est pas son meilleur à mon avis .
Chagall le vrai – au très beau musée Chagall de Nice, par exemple - grand coloriste et habile créateur d'un espace onirique plein de fantaisie, ça n'a vraiment rien à voir ! Ni avec Sfar, ni surtout avec cette lourde peinture ...

B.A.. 12/11/2014 22:57

Si si j'ai connu l'avant Chagall oui c'était très moche. Chagall est mieux ce qui n'est pas difficile mais ce n'est pas Michel-Ange ou Raphael, ni même Dufy ou quelques américains pour ne parler que "des muralistes" et pour la salle je préfère celle de l'Opéra Bastille l'intérieur nous consolant du désolant extérieur...

xristophe 08/11/2014 20:58

Les personnes qui n'aiment pas le plafond de Chagall n'ont sans doute pas connu, trop jeunes pour ça, la triste croûte qui avant se trouvait là-haut sous le menaçant lustre et qu'il est venu rajeunir (Chagall) de ses couleurs et de son inspiration enfantines. Je l'ai découvert là, Chagall, (là-haut), encore bien jeune et ayant pourtant déjà usé les velours et les ors de la salle monstrueuse Garnier...

xristophe 08/11/2014 20:40

Pour "Guenha" : il ne suffit pas de dire "ça me fait penser", surtout si on y "pense" depuis longtemps, et que l'on s'est repéré associationniste du cerveau ; le cerveau peut aussi "se reculer", et prendre des distances avec sa perception première ; ça n'a jamais tué comme on dit personne de remonter la pente si à la mode d'une immédiateté baba idolâtrée que l'on prend pour la fraîcheur de la vision inspirée... Allez, encore un effort, dites-nous un mot, un mot seulement (pas : merde !) de ce qui vous fait penser à Chagall l'aérien, que j'aime, chez ce peintre si lourd que je n'aime pas.

Guenha 23/10/2014 13:34

"C'est intéressant comme certains artistes déchaîne la controverse et d'autres pas du tout." Tout à fait d'accord avec vous.
Pour klimt je faisais allusion à ce tableau http://dcdn.artquid.com/img/z.gif

BA. 23/10/2014 11:19

Je n'ai toujours pas eu de révélation pour Chagall, il faudrait peut être que je me planque derrière un pilier d'une synagogue... Et malheureusement je ne connais ni la fondation Maeght projet de visite ni le musée Chagall de Nice. Je vais essayer de réparer cela. Je suis d'accord avec vous qu'il faut voir un large échantillon de peinture de Chagall. Ce que j'ai fait lors de sa rétrospective au Grand palais mais il y a bien trente ou quarante ans de cela... Mais pour certains artistes voir toute l'oeuvre cela peut être contreproductif. Je l'ai vérifié avec Braque il n'y a pas longtemps.
Le film sur Gainsbourg avait pourtant reçu de bonnes critiques et mérite d'être vu comme le dessin animé tiré du chat du rabbin. Les deux films existent en dvd.

BA. 23/10/2014 11:10

C'est votre droit absolu d'aimer Chagall.
Moi aussi je fonctionne par analogie et association mais nous n'avons pas les mêmes c'est tout.
Comme vous en revanche je trouve qu'il y a de l'humour dans certaine de ses toile (ce qui est rare en peinture mais il y en a chez Picasso et Condo par exemple sans parler de Clovis trouille et de quelques autres). Je suis d'accord pour Lempika mais alors pour Klimt comme pour Chagall je ne vois pas du tout.
C'est intéressant comme certains artistes déchaine la controverse et d'autres pas du tout.

ismau 23/10/2014 10:43

Moi non plus je n'aimais pas du tout Chagall , ni ses sujets, ni son style ... ni surtout son plafond de l'opéra ! Mais un été, j'ai eu une révélation devant une magnifique très grande peinture de la Fondation Maeght : « La vie » ( là d'ailleurs aucun rabbin picolant, ou alors il est bien caché ... ) Puis, j'ai été totalement convertie et conquise au musée Chagall de Nice . Comme souvent, pour apprécier un artiste, il faut avoir sous les yeux l'échantillon le plus large possible de son travail .
« Le Chat du rabbin » et «Socrate le semi-chien » m'ont beaucoup plu . Le film sur Gainsbourg je ne l'ai pas vu ( les critiques m'en ont dissuadée ) et celui sur le Chat, j'ignorais son existence mais j'aimerais bien le voir .

Guenha 23/10/2014 10:24

Ben moi j'adore Chagall, et son plafond de l'Opéra. Je persiste à dire que certains tableaux d'Erika Mériaux me font penser à lui, comme d'autres à Lempika et certains s'inspirent de Klimt, tel cette Vierge à l'enfant de 1990. Aujourd'hui elle fait plus dans la mythologie et je trouve certains de ses tableaux très drôles, comme Léda et le cygne en ... bouée. Ce commentaire n'engage que moi. J'ai un cerveau qui fonctionne par associations, j'y peux rien, ça vient comme ça.

BA. 23/10/2014 07:21

Si j'ai le temps je vous montrerais d'autres tableaux d'Erika Meriaux assez représentatif d'un néo surréaliste (le tableau du billet est assez différent des ses autres oeuvres).
Je n'aime pas du tout Chagall et son plafond de l'Opéra de Paris me désole chaque fois. Son monde avec des rabbins qui picolent de la vodka (j'avais un ami rabbin très intéressé par le whisky donc ce n'est pas toujours surréaliste; je compte sur lui pour me faire une petite place sur son nuage sioniste, salut Sam je ne t'ai pas oublié) accroché à une queue d'un âne vert qui l'entraine dans des ciels étoilés me laisse tout à fait froid.
Quant à Sfar j'aime beaucoup le chat du rabbin les albums plus que le film même si ce dernier n'est pas mal, depuis Sfar un pris "le melon" et fait n'importe quoi. Son film sur Gainsbourg était intéressant mais assez décousu avec un casting dans certains seconds rôles très contestable.

Guenha 22/10/2014 14:18

Je trouve qu'il y a un petit quelque chose de Chagall chez cette artiste version macabre et noir. Voyez sa galerie : http://www.erikameriauxart.com/gallery.html

BA. 22/10/2014 14:54

Merci pour le lien. C'est curieux et un rien morbide comme inspiration mais je ne vois pas le rapport avec Chagall, artiste que je goute peu. Qui a mon sens ferait devenir antisémite un rabbin!