Eric White

Publié le par lesdiagonalesdutemps

eric-white_another_one

 

Le travail d'Eric White tente de puiser dans des réalités et des dimensions qui existent au-delà de notre perception ou plutôt à la frange de celle-ci. Eric White invente  un univers surréaliste  à la fois mélancolique et passionnant dans ses détails. La démarche artistique d’Eric White est posée, réfléchie, un peu le miroir de plusieurs vies. A force de déformer la réalité, celle-ci devient presque familière. Il utilise comme base de ses tableaux des images trouvées (souvent se rapportant au Hollywood des années 40), ou ses propres photographies, images qu'il tord par son imagination imprévisible. Il crée ses peintures aussi sur des films sur ses rêves ou sur... ses voisins. Sa facture est résolument d'un rendu réaliste, presque hyperréaliste. Ses toiles jouent sur la succession des plans, dans certains il multiplie les angles de vue. Cette combinaison de thèmes et de techniques produit des tableaux à la fois complexes et raffinés. Ils sont à la fois multi-dimensionnelle et à deux dimensions, cela donne un résultat périlleux et accueillant. Eric White est né et a grandi dans le Michigan, Il a fait des études d'art à la Rhode Island School of Design. Après avoir vécu une décennie en Californie, il s'est installé à New York où aujourd'hui il vit et travaille. 

 

Divine Mother of Guilt

 

Collusion: The Risk

 

 

Encuentro
Orgonomic Functionalism Conference, 1973

 

Joshua Chamberlain and the Angels of ________
Golden Moments

 

The Ascension

eric-white

eric-white_one

eric-white_gentlemansmistake_04

eric-white_jasons_04

eric-white_settledown_04

eric-white_noneutral_04

eric-white_paintings

eric-white_swims

eric-white_meta

eric-white_dadsville

 

 

Eric-White-20-at-1.05.22-AM.png

 

Eric-White-Screen-Shot-2011-12-20-at-1.05.49-AM.png

 

Eric-White.50-AM.png

Publié dans peinture

Commenter cet article

Raphaellakay 11/03/2012 15:04

C'est vrai, c'est mieux peint que Magritte, mais en le citant je pensais surtout aux thèmes des nuages et de la couleur bleue comme on peut le voir dans la *compte les images* deuxième et quinzième
images (si je ne me trompe pas)

lesdiagonalesdutemps 11/03/2012 19:22



C'est en effet bien vu. Pour bien connaitre Magritte le nouveau musée est parfait



Raphaellakay 11/03/2012 10:00

On dirait un mélange de Magritte et de Dali :)

lesdiagonalesdutemps 11/03/2012 13:17



Je trouve que c'est mieux peint que Magritte (ce qui n'est pas très difficile) et d'une inspiration peut être plus variée que celle de Dali, dont j'attend la rétrospective au Centre pompidou,
même si je me souviens encore bien de celle qui avait fait l'ouverture du musée si ma mémoire n'est pas trop défaillante et dont j'ai encore le catalogue, plaisir des bibliothèques...