En fouillant dans mes cartons à dessins

Publié le par lesdiagonalesdutemps

J'ai toujours aimé les affiches d'exposition. J'en ai acquis dès ma prime jeunesse. Je les "ramasse" depuis des années dans des cartons à dessins. Aujourd'hui ils débordent et demandent un urgent rangement.

 

 

fotofotofoto-3976.JPG

 

Première exposition de Michel Gourlier que j'organisais au 90 boulevard Raspail sur les murs duquel Gourlier cohabitait assez difficilement avec le peintre Sébastien.

 

fotofotofoto-3978.JPG

 

visuel de l'affiche annonçant l'exposition Jean-Denis Maillard. Elle m'a fait entrer au 90 boulevard Raspail et fait rencontrer Pierre Moirignot qui est devenu un ami. Il avait bien du courage et un peu d'inconscience à apposer une pareille affiche sur es murs de Paris, même en 1976...

 

fotofotofoto 3979

 

Pompéi vu par Métropotamie

 

fotofotofoto-3980.jpg

 

fotofotofoto-3981.JPG

 

fotofotofoto-3985.JPG

 

Les images de ces deux photographes Michel Pont (né en 1948) et Jean-Pierre Nègre qui signaient leurs clichés sous le nom de Negrepont ne pourraient plus être exposées aujourd'hui d'autant que du trottoir de la rue de l'Odéon, on pouvait bien voir les cimaises de la galerie Régine Lussan qui a fermé le 15 octobre 2008. Que sont-ils devenus?

 

fotofotofoto-3982.JPG

 

Une exposition d'un des maitres de la bande dessinée franco-belge

 

fotofotofoto-3983.jpg

 

Un des plus beaux souvenirs que m'est procuré l'indispensable galerie Au bonheur du jour...

 

fotofotofoto-3984.JPG

 

affiche dessiné par Pierre Joubert, destinée aux libraires pour faire de la publicité à la collection du Signe de piste...

 

fotofotofoto-3986.JPG

 

Le Nouvel Essor était une galerie, également disparue qui dans des locaux modestes mais bien placés défendait les oeuvres sur papier.

 

fotofotofoto-3987.JPG

 

L'affiche d'une des toutes premières expositions du Centre Pompidou. J'avais eu la chance, quelques mois auparavant de rencontrer Dali lors du vernissage de Spiridon à la galerie 90, qu'il avait honoré de sa présence.

 

fotofotofoto-3988.JPG

 

Michel Ciry exposait là en voisin puisqu'il réside à Varengeville. Ce peintre, alors qu'il est encore vivant semble bien injustement oublié.

 

fotofotofoto-3989.jpg

 

A nouveau du matériel publicitaire pour la collection Signe de piste, toujours dessiné par Joubert.

 

fotofotofoto-3990.JPG

 

fotofotofoto-3993.jpg

 

J'ai toujours été un grand amateur du travail de David Hockney que j'ai découvert alors qu'il n'avait pas encore la célébrité qu'il aura quelques années plus tard. Malheureusement cette belle affiche d'Artcurial a été gâtée, en haut à droite, par un malencontreux dégât des eaux...

 

fotofotofoto-3991.jpg

 

fotofotofoto-3992.jpg

 

Affiche de la première exposition de Bernard Faucon à laquelle m'avait emmené Dominique Mauries, elle aussi a souffert de l'inondation inopinées.  

 


 

Commenter cet article

Michel Pont, ex Nègrepont 16/03/2014 23:11

Je souhaite communiquer en direct avec vous, par courriel ou par la poste pour vous donner une toute autre version de la réalité, soigneusement dissimulée par mon ex collègue jean-Pierre Nègre,
après qu'il ait perdu un procès pour usurpation d'identité, détournement de fonds, vol de négatifs, etc. Il n'a légalement plus le droit de faire quoi que ce soit sous le nom de NEGREPONT depuis
1986. Toute réédition est illégale. Ne soyez pas complice ! J'attends un signe de vous. Respectueusement, M.P.

negrepont 27/11/2013 11:43

je répondait à votre interrogation bien lisible sur internet "Quelqu'un sait il ce qu'est devenu Negrepont " ?
S'il y aune partie "information" dans votre forêt de blogs faire passer le message que Mercredi après midi et Les enfants de papier sont faciles à trouver en ligne m'obligerait.
Je prépare à la fois un nouvel ouvrage de "retour" et un Best of. Bien cordialement Ngpt

negrepont 26/11/2013 19:04

Le duo n’existe plus depuis ..86 mais les images produites ont été considérables et les expos nombreuses. Un 3ème ouvrage "Devoirs de Vacances" a suivi mais est évidemment épuisé . Puis 8 ans outre
Atlantique.
Reste que les enfants de Papier (2ème édition et 3ème reprint) ainsi que Mercredi Après Midi ( 2ème édition et également 3 ème reprint) éxistent bel et bien.... sur Amazon ou Ebay . J'aimerais que
ces images continuent de vivre. Votre aide amicale est bienvenue . C'était une autre époque mais les cimaises de Régine me manquent.
Bien à vous. Ngpt

lesdiagonalesdutemps 26/11/2013 19:29



Je serais très heureux de faire vivre vos photos sur mon blog si vous le désirez.


Merci pour ces informations


J'espère que vous continuez à faire des images.


Moi également la galerie de Régine Lussan me manque, j'y pense à chaque fois que je suis rue de l'Odéon.



negrepont 26/11/2013 10:58

Nègrepont va bien . Merci pour ces affiches .

lesdiagonalesdutemps 26/11/2013 14:27



Je suis honoré et flatté de ce signe amical et fort aise de savoir votre duo en "bonne santé".


J'aimerais en savoir un peu plus et j'en suis sûr il en est de même pour nombre de mes lecteurs et visiteurs (environ 1500 différents chaque jour).


Avez vous fait d'autres photos après votre deuxième exposition chez Régine Lussan et en cas de réponse positive comment voir ces photos?


De même aujouqrda'hui je pense que de nombreuses personnes ne connaissent pas vos phtos. Pourquoi ne pas faire un site, comme la fait Bernard Faucon, pour montrer vos images. 


Pour une fois je vais être audacieux. Je me propose si vous m'envoyez des images numérisées que vous avez réalisées, ceci par le biais de mon adresse mail: bernar.a@wanadoo.fr d'en faire un ou
plusieurs billets je peux même faire de la publicité avec renvoi à une adresse (B.P. par exemple) si vous avez des livres de vos photos à vendre, ceci gracieusement bien sûr par amour des images
(et puis mon blog est un ogre question photos).



bruno 14/12/2011 13:08

Merci pour cette belle série. La galerie Loplop, derrière la Contrescarpe, a disparu, aussi...fugit irreparibile tempus...
Comme vous avez raison sur l'impossibilité de telles affiches de nos jours...Matzneff évoquerait les "circonstances atmosphériques"...

lesdiagonalesdutemps 14/12/2011 17:13



L'actualité me donne o combien raison, avec le re-surgissement de l'affaire l'Ecole en bateaux avec ces "pauvre traumatisé" qui demande 500 000 € de dommage et intérêt... comme quoi même la
branlette rétroactive a un prix aujourd'hui. Les supposées vertus sont hors de prix tout comme le boeuf de Kobe que j'ai vu, ce matin à la Grande Epicerie à 170€ le kilo! nous sommes déjà en
pleine inflation...