Eleanor Fortescue-Brickdale (1872 – 1945)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Il est toujours recommandé de regarder à quelle date a été peint un tableau. Parfois on a une grande surprise, particulièrement avec la peinture anglaise qui est sans doute la peinture qui déroge le plus de la chronologie admise dans l'Histoire de l'art. Ainsi lorsque  Eleanor Fortescue-Brickdale (1872 – 1945) commense à peindre le mouvement pré raphaelite brille de ses dernier feux pourtant Fortescue-Brickdale restera fidèle à cette école jusqu'à ses dernières toile à l'aube de la seconde guerre mondiale. On peut qualifier sa peinture et ses illustrations de  Neo-Pre-Raphaelite.

Arrival of the Brides


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson



Chivalry Dying of Love for the Goddesses


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson


Illustration for Idylls of the King by Alfred Lord Tennyson


The deceitfullness of Riches


The Forerunner


The Legend of Saint Giles


The Little Foot Page


The Pale Complexion of True Love


The Uninvited Guest


They toil not, neither do they spin


Time the Physician

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 04/01/2014 00:49

"the pale complexion of true love" - c'est un machin phénoménal, non ?...

lesdiagonalesdutemps 04/01/2014 08:17



ce qui est intéressant avec ces oeuvres outre leur qualité picturale c'est leur complet anachronisme dans l'Histoire de la peinture, tout du moins dans l'Histoire officielle.