Edward Burra (1905-1976)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Edward Burra

 

 

Edward Burra (1905-1976), dessinateur, illustrateur et aquarelliste est un artiste merveilleux qui n'a pas encore, mais cela vient, la place qu'il mérite dans son pays alors qu'il est parfaitement inconnu en France, alors qu'il est l'un des artistes britanniques les plus personnels du XXe siècle. John Edward Burra est le fils aîné de Henry Curteis Burra avocat de son état et d'Ermentrude Anne Robertson Luxford. Il est né le 29 Mars 1905 à South Kensington à Londres. Il quitte l'école à treize ans à cause d'une attaque combinée d'une fièvre rhumatismale et d'anémie. Ses parents s'inquiètent de la mauvaise santé de leur fils. Ils craignent qu'il ne soit pas en mesure d'obtenir un emploi régulier; dans cet esprit ils favorisent ses intérêts artistiques. Après des études d'art à domicile il continue à l'École Polytechnique de Chelsea (1921-1923) puis au Royal College of Art (1923-1925). 

Edward Burra n'était pas ouvertement gay, mais il a fréquenté les lieux homosexuels et il avait des amis homosexuels et en voyant nombre de ses oeuvres on ne peut que constater qu'elles ont une sensibilité gay. Il devient l'ami intime avec le danseur et metteur en scène William Chappell, selon la rumeur ils étaient amants, mais ils n'ont jamais vécu ensemble. Burra aurait eu aussi peut-être, dans les années 1920, une relation amoureuse avec le peintre Paul Nash, mais ce sont de simples hypothèses. 

1929, L'escalier commun

 

1929 Dockside Cafe, Marseille

 

1929 onky Tonk Fille

 

Dancing Girls 1929-30,

 

1930, Collage

 



Edward Burra The Snack Bar (1930)
Private Collection
Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London

 

 


The Opium Den, 1933


Edward Burra Striptease (1934)
Private Collection
Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London


Edward Burra Zoot Suits (1948)
Private Collection
Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London


Edward Burra Saturday Market  (1932)
Private Collection
Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London


Edward Burra Three Sailors at the Bar  (1930)



Edward Burra An English Country Scene No.2, (1970)  watercolour on paper

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le travail d'Edward Burra a été influencé à la fois par les maîtres anciens comme par ses contemporains ainsi que par le cinéma et par le jazz. Ses toiles ont une parenté directe avec celles impressioniste d'Otto Dix. Sa manière se caractérise particulièrement par son utilisation puissante de l'aquarelle et son goût particulier pour la pègre urbaine, les maisons closes, les bars et les cafés des port, en particulier ceux de la Méditerranée. Son oeuvre, malgré son caractère difficile et anti-intellectuelle a bénéficiée d'une large reconnaissance. Il a fait partie des surréalistes britanniques, bien que leurs influences aient variées tout ai long de sa carrière. Il a su conserver son indépendance, préservant sa création et son monde propre. 
Dans les années 30 Edward Burra a été fasciné par l'Espagne. Pendant un temps il a habité à Grenade, où il a été le témoin de violences avant le déclenchement de la guerre civile qui l'oblige a retourner en Angleterre. La brutalité, la destruction, la privation et la pauvreté apparaissent souvent dans son travail. 

1932, John Deth (Hommage à Conrad Aiken)

 

1933, La Corrida

 

1935, les tortionnaires

 

1937, le Chili con carne


Izzy Orts, 1937

 

1937 Semaine Sainte à Séville

 

1937, Izzy Orts

 

1937, The Watcher



Après la parenthèse de la Seconde Guerre mondiale, Edward Burra, reprend ses voyages. Il visite le Mexique et les États-Unis, où il est fasciné par la des grandes villes. Il peint de nombreuse scène de la vie nocturne de Harlem et de Boston, dans lesquelles il affiche une critique sociale teintée d' ironie. 
En 1971, il est nommé Commandeur de l'Empire britannique. Il meurt le 22 Octobre 1976 à Hastings, en Angleterre, en raison de l'arthrite et la mauvaise. 

1938, Eglise mexicaine

 

1941, Le Bar

 

Paysage près de Rye 1943

 

1948 Silver Dollar Bar

 

1962 

 


The Straw Man, 1963


1972, la vallée et la rivière, Northumberland


Landscape, Cornwall with Figures, 1975


Autres billets du blog à propos de la peinture anglaise du XX ème siècle qui a souvent regardé du coté des garçons:
   
A ces britannique il ne me semble pas abusif d'y ajouter le peintre australienGeorge W. Thomas Lambert et le sud-africain Philip Swarbrick  

Publié dans peinture

Commenter cet article