Duncan Grant (1885-1978)

Publié le par lesdiagonalesdutemps


 
autoportrait1920
autoportrait, 1920.

Duncan Grant (1885-1978) est l'un des principaux artistes britanniques du XXe siècle. Il était aussi l'un des catalyseurs des rapports sexuels qui s'entrecroisaient dans ce remarquable groupe d'amis, qu'était le cercle de Bloomsbury, qui comprenait, entre autres, l'écrivain Lytton Strachey (j'ai consacré un billet au beau film qui retrace une partie de la vie de Strachey, c'est ici) et l' économiste John Maynard Keynes tout deux ont été des amoureux de Grant.

bloomsb_Grant.jpg
autoportrait, 1909.

250px_GrantKeynes
Grant et Keynes

Duncan Grant est né à Corrow dans le Tothiemurchus en Ecosse le 21 Janvier 1885, dans une famille écossaise de hauts fonctionnaires de l'empire britannique, fort frottée de culture artistique. Tout enfant Grant s'aperçu de son attirance pour les autres garçons et rechercha activement les contacts sexuels avec eux...

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%282%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%283%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%284%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%285%2

 Duncan Grant
photographié par Alvin Langdon Coburn (1882-1966)


Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%286%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%287%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn+%288%2

Duncan+Grant+Alvin+Langdon+Coburn.jpg

1965197OP_99a


Grant passe son enfance en Inde, mais il revient en Grande-Bretagne en 1893. Il étudie brièvement l'art à la Westminster School of Art et à la Slade School, avant de se rendre en Italie où il copie les oeuvres de Masaccio et de Piero della Francesca puis il va à Paris en 1906, où il étudie avec Jacques-Emile Blanche et fait la connaissance de Picasso et d’ autres artistes influents de l'époque comme Stein, Matisse ou Derain. En 1910, il retourne en Angleterre et participe à l’ exposition post-impressionniste organisé par Roger Fry qu’il rencontre à cette occasion.

Duncan%2BGrant%252BAlvin%2BLangdon%2BCob
Duncan Grant,photographie: Alvin Langdon Coburn


georgeleighmallory1912
George Mallory
George Mallory   c.1912, in the studio of painter Duncan Grant 
George Mallory dans l'atelier de Duncan Grant 

Grant est déjà un artiste confirmé et qui a beaucoup voyagé quand il fait la connaissance de Roger Fry en 1910. Fry l'encourage dans sa carrière artistique et l'enrôle dans ses Omega Workshops à partir de 1913 (Roger Fry) mourut en 1934.
Après cette exposition importante Grant s'essaie à l'abstraction.

5399bf61ae38810d664de100399a57ae4c6381b4


Mais on peut considérer que c’est en cette année 1910 que tout commense pour Duncan Grant quand il rejoint les membres du groupe de Bloomsbury. Ce célèbre cercle d'intellectuels dont la plupart des membres se sont connus lorsqu’ils étaient étudiants à Cambridge et qui en 1910 venait de se reformer à Londres. Le critique d'art Clive Bell avait fréquenté Trinity College avec Lytton Strachey, Leonard Woolf, Thoby Stephen et Saxon Sydney-Turner. Lytton Strachey était le cousin de Duncan Grant dont il était secrètement amoureux. Strachey vivra une relation compliqué avec Dora Carrington. Cette dernière histoire d’amour est très bien décrite dans “Carrington” de Michael Holroy (éditions Flammarion) l’indispensable livre pour tous les francophones qui s’intéressent au cercle de Bloomsbury. Le film “Carrington” de Christopher Hampton illustre également cette histoire.


adrianstephen1910P_111
Adrian Stephen.

Huit ans plus tard, en 1907, Bell épousait Vanessa Stephen, l'une des soeurs de Thoby. L'autre soeur devait épouser Leonard Woolf et devenir l'écrivain Virginia Woolf. Un autre écrivain, E.M. Forster, a également fréquenté Cambridge avec Maynard Keynes, le futur économiste Lord Keynes. Keynes et Duncan Grant allaient devenir des amis très proches et, dans leur jeunesse, des partenaires amoureux.

 

Lytton-STRACHEY-par-Duncan-Grant--1885-1978---ca1909.jpg

Strachey, 1909




strachey1913_2a
Strachey, 1913.

Vanessa et Virginia Stephen furent élevées dans une grande maisonnée aux règles très strictes. La maison de leurs parents, dans Hyde Park Gate, à Londres, recevait fréquemment la visite de grands artistes victoriens, notamment des préraphaélites. Leur père, Leslie Stephen, était un éminent homme de lettres et sa femme considérait la peinture comme une occupation tout à fait respectable pour une jeune fille comme Vanessa. En 1904, après la mort de leurs parents, les deux soeurs s'installèrent au 46 Gordon Square dans le quartier de Bloomsbury, qui n'était pas forcément le quartier le plus convenable pour des jeunes filles de la bonne société. Là, en réaction contre leur éducation victorienne, elles recevaient régulièrement des jeunes gens...



vanessa1913GMA_900
Vanessa.

En 1905, Vanessa lança le Club du Vendredi pour l'art et la conversation. Elle avait déjà choisi de poursuivre une carrière artistique et suivi des cours aux Royal Academy Schools. Duncan Grant, lui, avait exposé ses premières oeuvres au New English Art Club, un groupe qui s'opposait aux idéaux de l'Academy. Il suivit néanmoins Vanessa et rejoignit le Club du Vendredi pour exposer aux côtés de ses membres.



Tube191300723_9
Tube 1913.

Pendant ce temps, Roger Fry était rentré des Amériques, où il avait exercé la fonction de conservateur du Metropolitan Museum of Art de New York. Clive et Vanessa Bell le rencontrèrent dans le train de Cambridge à Londres et leur conversation porta rapidement sur le projet de Fry d'organiser à Londres une grande exposition de peintres français contemporains qui comprendrait notamment des oeuvres de Gauguin et de Cézanne. Les Bell furent enthousiasmés. C'est à la même époque que Duncan Grant rencontra Fry, et la boucle de ces contacts décisifs pour l'avenir de la peinture anglaise était bouclée.

tennisplayer1913
Tennis player, 1913
duncan-grant-david-garnett-ca-1914.jpg
Duncan Grant et David Garnett, vers 1914

PORTRAIT+OF+DAVID+GARNETT.jpg
Portrait of David Garnett

david-garnett.jpg
David Garnett




Les peintures académiques de l'époque victorienne valorisaient la morale et racontaient des histoires qui magnifiaient le pouvoir de l'Eglise et de l'Etat. Même les paysages cherchaient le plus souvent à transmettre un message porteur d'une morale. Les peintres français que Fry voulait faire connaître en Angleterre étaient libres de telles restrictions. Ils se bornaient à célébrer la couleur pour elle-même et s'autorisaient à laisser apparaître sur leurs toiles l'évidence des coups de pinceau. Les artistes et les critiques du groupe de Bloomsbury ne voulaient plus tolérer la rigidité des attitudes victoriennes qui résultait de la suppression de la spontanéité dans les sphères sociale et artistique. Ils pensaient surtout qu'il n'y avait pas de bien supérieur à l'art, plaçant ce dernier au-dessus des codes religieux.


julianbell1930P_157a
Jullian Bell

Grant dans sa maturité restera fidèle à son amour des couleurs denses en témoignent les couleurs très vives qui caractérisent les peintures murales de Lincoln et qui trouvent leur origine dans l'influence de Gauguin, Van Gogh et Matisse, trois des peintres que Roger Fry qualifiait de postimpressionnistes et qui furent de grandes influences sur la peinture de Duncan Grant. Ils étaient certainement très différents des impressionnistes car il ne cherchaient plus à capturer les effets flottants de la lumière naturelle, et utilisaient la couleur pour sa valeur symbolique. Gauguin et Van Gogh réintroduisirent même des sujets religieux dans certaines de leurs oeuvres les plus colorées. Pour un public londonien qui n'était habitué qu'à des peintures aux détails photographiques, de telles "croûtes" étaient forcément choquantes, et après l'exposition de 1910-1911 aux Grafton Galleries, Fry fut prévenu par la presse qu'il devait s'attendre à être "boycotté par la bonne société" ! Le comportement général des "Bloomsbury" choquait de toute évidence la bonne société : l'homosexualité y était majoritaire chez les garçons, la patriotisme moins ancré que le pacifisme et l'objection de conscience, et la liberté de ton tant que le goût de la farce ne plaidaient pas en leur faveur.
 

sainttropez1921
Saint-Tropez, 1921

Grant se veut aussi le protagoniste de l'idée de "l'art sur toute la surface", ainsi a-t-il peint sur des murs, des tables, des plateaux de thé et autres objets, poursuivant l' idéal d'inclure l'art dans la vie quotidienne. L'Omega Workshops a changé le cours des arts appliqués et du design en Grande-Bretagne. Duncan Grant en devint le codirecteur avec Vanessa Bell, sœur aînée de Virginia Woolf. Vanessa avait alors une liaison avec Roger Fry. Tout en étant homosexuel, Duncan Grant noua une relation à la fois personnelle et créative avec Vanessa ; il choisit finalement de vivre avec elle et les deux fils qu'elle avait eus de son mari, Clive Bell.



P_1932



oliverstrachey_60
Oliver Strachey

En 1916, en tant qu'objecteur de conscience, Grant rejoignit son nouvel amant, David Garnett, et tous deux s'établirent comme agriculteurs dans le Suffolk. Leurs demandes auprès du tribunal pour faire reconnaître leur statut d'objecteurs de conscience subirent d'abord un échec, puis le tribunal leur fit droit à condition qu'ils s'installent dans des locaux mieux appropriés. Vanessa Bell trouva la maison, Charleston Farmhouse, située près de Firle, dans le Sussex. Tous trois emménagèrent alors à Charleston. Leurs relations avec Clive Bell, le mari de Vanessa, restèrent cordiales, et souvent Bell séjourna chez eux pendant de longues périodes – parfois accompagné de sa propre maîtresse, Mary Hutchinson.

x1993_111_GS

Célèbre pour son utilisation de la couleur, Grant a été appelé «le Matisse de la Grande-Bretagne. Après la guerre sa carrière demeure florissante. Son travail lui vaut de nombreuses commandes, jusqu à celles de la reine Elizabeth (la mère de l'actuelle reine d'Angleterre). Ses oeuvres sont acquises par les musées dans le monde entier.



blooms_cat_1001

Grant fut aussi un grand décorateur mais malheureusement à l'exception de Charleston, la ferme du Sussex où il vécut pendant plus d'un demi-siècle, et des pièces qu'il décora avec Vanessa Bell pour Maynard Keynes à King's College, à Cambridge, au début des années 1920, tous les intérieurs qu'il décora au début de sa carrière ont disparu, principalement à cause des destructions de la Seconde Guerre Mondiale. Il travaillait aussi dans un grand nombre de champs artistiques, depuis la fabrication d'objets de décoration jusqu'à la céramique en passant par les illustrations de livres, la décoration de théâtre et de ballet, la décoration intérieure, la gravure et l'estampe, la peinture à l'huile, le pastel et l'aquarelle, tous domaines dans lesquels il excellait. Ce qui lui a donné une réputation de touche à tout qui n’a pas aidé à la reconnaissance qu’il mériterait.

bloomsb_vanessaB.jpg
Vanessa Bell.

D’autre part si dans les années 1920, ses oeuvres continuent à d'être exposées et admirées, sa réputation restait dans une certaine mesure entachée par son extrême pacifisme, en relation avec le lobby anti-guerre de Bloomsbury. Cela ne pouvait guère contribuer à promouvoir sa carrière dans le climat xénophobe de l'entre-deux guerres. La jeune avant-garde s'impliquait en effet de plus en plus fermement dans une culture politique face à l'évidence de la montée du fascisme.
On peut considérer que le point culminant de la renommée de Duncan Grant se situe en 1936, quand il est chargé de décorer le paquebot, Queen Mary (même si ses conceptions ont finalement été rejeté car jugées trop avant-gardistes).
Duncan+Grant+en+Charleston+en+los+a%C3%B
Duncan Grant à Charleston dans les années 30
  
Keynes_Hall.jpeg
Keynes' room in King's College decorated by Vanessa Bell and Duncan Grant



St Paul's, 1941, Duncan Grant, Imperial War Museum ART LD1844
Saint Paul, 1941.

Grant abandonne complètement l'abstraction, peu après la Seconde Guerre mondiale, alors que celle-ci triomphe dans le monde entier. Il peint alors dans un style figuratif. Ses toiles se peuplent de figures masculines qui indiquent clairement son orientation sexuelle.


45900994.jpg?imgmax=512




Duncan%20Grant%20%281885-1978%29%20Une%2






Duncan%20Grant%20%281885-1979.jpg?imgmax






Duncan%20Grant%201920%20Deux%20hommes%20





Duncan%20Grant%20%281885-1978%29%20Borts

Il a près de soixante dix ans lorsqu’il commence a exécuter les fresques de la cathédrale de Lincolm à cette occasion Grant s’apercevra que le vent d'un moralisme anti-Bloomsbury n'avait pas disparu. Le sentiment s'exacerba clairement au moment où il réalisa ses peintures de Lincoln, ou plutôt peu de temps après leur dévoilement. En fait, c'est le monde de Charleston que le peintre désormais vieillissant mais toujours pas assagi avait retranscrit sur les murs de la Russell Chantry, sans véritablement penser à mal. On y reconnaît ici Vanessa Bell, là leur fille Angelica, ailleurs dans un groupe de garçons à demi-nus certains des modèles qui émaillent l'œuvre de l'artiste. Duncan Grant avait la sensualité dans le sang, et à sa vision du monde religieux, il mêlait volontiers des conceptions païennes de la nature et de la place qu'y occupe l'homme avec les grands thèmes bibliques. . Ainsi le Russell Chantry fut-il rapidement fermé au public, utilisé comme débarras, et les peintures elles-mêmes masquées par de grands meubles pour éviter toutes "contaminations" sensuelles des fidèles dans la maison de Dieu. Il fallut attendre l'arrivée d'un nouvel évêque et les années 1990 pour que l'œuvre de Duncan Grant fût remise à jour, exposée au grand public et surtout restaurée. Les affres du temps ajoutés aux dégradations volontaires et à l'humidité des lieux avaient en effet considérablement détérioré certaines parties de l'oeuvre.

chantry2

Les peintures de Lincoln nous paraissent aujourd’hui"hors du temps". Duncan Grant n'y emploie pas les diverses abstractions et formes anguleuses qui caractérisent l'art anglais des années 1950. Les sujets, le Bon Berger et les marchands de laine du Lincoln du moyen age, apparaissent en fait d’ un traitement à peine moderniste. Si les peintures sont naïves, c'est que pour Duncan Grant elles doivent l'être, car l'histoire du Bon Berger se raconte avec simplicité, et présente un attrait particulier pour les enfants.

chantry3

Les peintures de Duncan Grant sont évidemment décoratives, comme peuvent l'être certaines fresques pompéiennes qui placent les animaux et les hommes les uns au-dessus des autres, tandis que d'autres présentent des assemblages colorés d'oiseaux et de fleurs. Les murs nord et est du Russell Chantry de la cathédrale de Lincoln font penser à ces écrans victoriens que les enfants décoraient avec des transferts.

chantry5


Si les fresques sont décoratives, elle n'envahissent pas tout l'espace. Leur tonalité doré accompagne à merveille la couleur de miel de la pierre locale. Leur charme reflète le caractère même de l'artiste. Il aurait pu utiliser un langage visuel plus abstrait : dans sa jeunesse Roger Fry l'avait décrit comme l'un des rares artistes britanniques véritablement novateurs et capables de rivaliser avec les plus grands peintres parisiens. L'intention de Grant à Lincoln était de coller à l'image d'une église "glorieusement heureuse". Il n'était pas un homme religieux mais développait un sens du merveilleux devant la nature et la vie sauvage.

chantry7
Russell%2BChantry%2B%25282%2529.jpg
Russell Chantry
 
Le radieux Bon Berger de Duncan Grant, inspiré par son modèle et amant Paul Roche, est un Christ imberbe à peine sorti de l'adolescence, entouré d'une aura de lumière jaune qui transforme tout sur son passage. Les moutons d’un bleu froid deviennent blanc crème dans son faisceau, comme réchauffés par son amour. La joie qui habite l'ensemble des panneaux de Duncan Grant à Charleston se retrouve à Lincoln avec une intensité renforcée. Un instinct de vie inné et une grande énergie irradient des murs nord et est, reflétant le bonheur d'éternelle jeunesse d'un artiste bien dans sa peau à plus de soixante-dix ans! Les peintures de Lincoln matérialisent bien la devise que le peintre fit sienne pour toute sa vie : Ne jamais avoir honte .

chantry9


Le texte ci-dessus sur la cathédrale de Lincoln doit beaucoup à ce site

nu1935P_84.

Malgré la loi britannique condamnant l'homosexualité, Grant a vécu ouvertement comme gay. Il a été l'objet du désir des hommes et des femmes. Il a partagé une ferme dans le Sussex pendant de nombreuses années, aves La peintre Vanessa Bell qui était amoureuse de lui et le mari, de cette dernière le critique d'art Clive Bell! Grant serait le père d' Angelica Grant la fille de Vanessa.
Duncan Grant rencontre Paul Roche en 1946, il ne se quitteront plus. Paul Roche, alors agé de trente ans est professeur d'anglais et traducteur de grec ancien. Paul Roche sera dès lors le modèle favori du peintre.


25roche_600.jpgPaul Roche





paulroche.jpgPaul Roche





OP_Banner36_.jpgPortrait de Paul Roche par Duncan Grant



2%2BWORKS%2BPAUL%2BROCHE%2BSTANDING%253BPaul Roche standing, male nude





a9ae0e84-aeda-40ca-b079-f21f73283409_g_5Paul Roche reclining





Duncan_Grant.jpgPaul reclining





e7b7dfb1-e378-4411-bf46-f07ac0b3ac48_g_5





grant-duncan-1885-1978-united-paul-roche





MALE%2BNUDE%2BHOLDING%2BKNEES%253B%2BMAL





PAUL%2BROCHE%2BCROUCHING%2BIN%2BSHORTS%2




PAUL%2BROCHE%2BFROM%2BBEHIND%2BON%2BA%2BPaul Roche from behind on a stool





PAUL%2BROCHE%2BIN%2BA%2BSAILOR%2BSUIT%25Paul Roche in a sailor suit





PAUL%2BROCHE%2BKNEELING%2B1948.jpgPaul Roche kneeling





PAUL%2BROCHE%2BON%2BTHE%2BPATIO%252C%2BCPaul Roche on the patio, Charleston





PAUL%2BROCHE%2BRECLINING.jpgPaul Roche reclining





PAUL%2BROCHE%2BSITTING%2BFROM%2BBEHIND%2Paul Roche in front of a mirror





PAUL%2BROCHE%2BWITH%2BLEG%2BRAISED%253B%





PORTRAIT%2BOF%2BPAUL%2BROCHE%2B1946.jpgPaul Roche, 1946





RECLINING%2BMALE%2BNUDE%2BPAUL%2BROCHE%2Reclining male nude (Paul Roche), 1947





SKETCH%2BFOR%2B%2527O%2BPALE%2BGALILEAN%





%2527STUDY%2BOF%2BPAUL%2BROCHE%2527.jpgStudy of Paul Roche

news_graphics_2007__650250a
Duncan Grant à la fin de sa vie avec Paul Roche


 
Lorsque Grant décéde paisiblement le 9 Mai 1978, à l'âge de 92 ans, dans les bras de son compagnon, le poète Paul Roche (1916-2007). ll était le seul survivant du groupe Bloomsbury d'origine, mais aussi de cette génération d'artistes britanniques dont les travaux avaient largement profité de l'expérience directe de l'avant-garde parisienne avant l'arrivée de la Première Guerre Mondiale. Grant a considérablement contribué à introduire la peinture moderniste dans une Angleterre réticente aux innovations picturales. Paradoxalement on peut penser que ses travaux seraient beaucoup plus connus, reconnus et appréciés s'il n'avait pas été associé d'aussi près à Bloomsbury et à sa fortune critique fluctuante. Peu d'artistes majeurs du XXe siècle ont en effet connu de si violents revirements de l'estime de la critique.
Duncan Grant est enterré à côté de Vanessa Bell dans le cimetière de St. Peter's Church, à Firle West, dans l'East Sussex.



Ducan.jpg?imgmax=512





Duncan%20Grant%20.jpg?imgmax=512






DUNCAN%20GRANT%20KREMA%20SOKOLATA.jpg?im




Duncan%20Grant%20_9.jpg?imgmax=512




Football 1911,

Football%20%201911.jpg?imgmax=512




 Cymbal Player for the Queen Mary, 1937. :

Duncan%20Grant%E2%80%99s%20Cymbal%20Play




The Disrobing of Jacob before Potiphar's Wife,

The%20Disrobing%20of%20Jacob%20before%20




Paul Roche, 1940,

Paul%20Roche%2C%201940.jpg?imgmax=512




George Leigh Mallory 1912

George%20Leigh%20Mallory%201912.jpg?imgm




Bathers by the Pond (c.1920-21),

Bathers%20by%20the%20Pond%20%28c.1920-21




The bathers (c. 1926-1933),

The%20bathers%20%28c.%201926-1933%29%2C%





26-11-2009-0121-29_edited.1259194984.jpg




David Garnett, amant de Ducant Grant :

David%20Garnett%2C%20amant%20de%20Ducant




pasdecing_mod_comp%20duncan%20grant.jpg?





pasdetrois_mod_comp%20duncan%20grant.jpg




Boy on a bicycle ,Paul Roche 1944,

Boy%20on%20a%20bicycle%20%28Paul%20Roche


Grant a voulu diviser ses biens, y compris les droits d'auteur de son œuvre, entre Roche et Angelica Garnett.

1940phpThumb

Malheureusement, Garnett a utilisé ce pouvoir pour limiter et, en général, refuser la permission de reproduire les oeuvres de Grant. En conséquence, l'artiste reste l'une des figures les moins connues du groupe de Bloomsbury , en dépit de la résurgence de l'intérêt pour la peinture figurative anglaise et de l'éternelle fascination que provoque le cercle de Bloomsbury. Sa relative méconnaissance est peut être du au fait qu'il détestait le "bon goût".  Il pensait, avec Roger Fry, qu’il s’agit toujours d’une valeur sociale plutôt qu’esthétique, fondée sur une forme de snobisme. De telles attitudes étaient véritablement essentielles pour les membres de Bloomsbury, et Duncan Grant y souscrivit jusqu’à la fin de sa vie.


Le Jour ni l'Heure : tombe du peintre Duncan Grant (1885-1978), compagnon de Vanessa Bell, cimetière de Firle, East Sussex, jeudi 12 juillet 2007, 11:58:48 par Renaud Camus
Tombe de Duncan Grant, photographiée par Renaud Camus au cimetière de Firle, east Sussex
Autres billets du blog à propos de la peinture anglaise du XX ème siècle qui a souvent regardé du coté des garçons:
Ralph Nicholas Chubb ,  Glyn Warren Philpot (1884-1937) , Duncan Grant (1885-1978) , JOHN MINTON,  Les garçons de Lucian Freud,  Lucian Freud 1922 - 2011,  Oliver Frey, alias Zack,  pour se souvenir de Bacon à la Tate Britain en 2008,  Henry Scott Tuke Philip Whichelo (1905-1989) Study of a Nude BoyKeith Vaughan (1912-1977)Albert WainwrightFrancis Campbell Boileau Cadell (Ecosse, 1883-1937)JOHN MINTON, Peter Samuelson (1912 - 1996),  Christopher ’’Kit’’ WoodEdward Burra (1905-1976)David Hockney au musée Guggenheim de BilbaoLes polaroids "joiners" de David Hockney,  David Hockney chez Claude Bernard, il y a si longtempsMichael Ayrton (réédition actualisée)William Bruce Ellis Ranken (1881-1941)S. J. Peploe, Boy reading, 1920Robert Sivell, bathersPaul Allam, Covan CorriganSylvia Sleigh (1916-2010)
   
A ces britanniques il ne me semble pas abusif d'y ajouter les peintre australiens George W. Thomas Lambert et  Donald Friend (1915 -1989)  ainsi que le sud-africain Philip Swarbrick  

P_267a%255B1%255D.jpg
e49a6242-b374-44ee-ac99-e7482902defe_g_5


artwork_images_140989_599938_duncan-gran
129396640277129677_e3c33b36-79c5-4525-a3




Grant_Duncan-Self-Portrait_in_Turban%255


Boy%2Bwith%2BGuitar%2B%2528George%2BBerg
The%2BDisrobing%2Bof%2BJacob%2Bbefore%2B


IMG_4473.JPG
nude+boy.jpg
Vanessa+Bell+1915.jpg
Omega+Workshops+1913.jpg
Katherine+Cox.jpg



HeraldGrantDancers1911.jpg


duncan-grant.jpg
Duncan+Grant+Youth.jpg



Autumn+Landscape+1911.jpg
75387e542b7fe5965beee0868d8fd82d-grant_d



Duncan%2BGrant33%2Bc.jpg


Grant_Duncan-Self-Portrait_in_Turban%255

Duncan+Grant+1c%255B1%255D.jpg

2007BN6026_jpg_l%255B1%255D.jpg

d5226521l%255B1%255D.jpg


Duncan+Grant+c2%255B2%255D.jpg

mw02679%255B2%255D.jpg

P_84%255B1%255D.jpg


duncan_grant_portrait_of_a_young_man_d54

P_228%255B1%255D.jpg

N05765_9%255B1%255D.jpg


P_267a%255B1%255D.jpg

e49a6242-b374-44ee-ac99-e7482902defe_g_5

artwork_images_140989_599938_duncan-gran
pasdecing_mod_comp+duncan+grant%255B1%25



Duncan+Grant+1920+Deux+hommes+nus-1%255B

Duncan+Grant+%25281885-1978%2529+Bortsy.

129396640277129677_e3c33b36-79c5-4525-a3


Boy+with+Guitar+%2528George+Bergen%2529%


Faith_Crucifixion%25235%2523%255B1%255D.

 


Duncan_Grant,_Self_portrait,_circa_1910,
Self Portrait, Ca 1910




HYLAS+AND+THE+WATER+NYMPHS.jpg
Hylas and the water Nymphs





LAOCO%C3%96N,+AFTER+EL+GRECO.jpg
Laocoon, after El Greco





Leap+Frog,+circa+1965.jpg
Leap Frog, ca. 1965





MALE+NUDE.jpg
Male nude





MALE+NUDE+1970-72.jpg
Male nude, 1970-72





PORTRAIT+OF+A+MALE+NUDE.jpg
Portrait of a male nude





PORTRAIT+OF+DAVID+PAPE.jpg
Portrait of David Pape





RECLINING+MALE+NUDE+1947.jpg
Reclining male nude, 1947





RECLINING+NUDE.jpg
Reclining nude, 1948





RECLINING+NUDE+44.jpg
Reclining nude





ROMAN+MODEL,+1935.jpg
Roman model, 1935





SEATED+MALE+NUDE.jpg
Seated male nude





STANDING+NUDE+1952.jpg
Standing nude, 1952





STUDY+AFTER+MICHELANGELO,+NOAH+CARRYING+
Study after Michel Angelo, Noah carrying his wife to the ark (The flood, Sixtine chapel), 1967





STUDY+OF+A+MALE+NUDE+READING+1955.jpg
study of a male nude reading, 1955





THE+ACROBAT.jpg
The Acrobat

 

1921+Duncan+Grant+Naked+Boy+on+a+Stool.j
1921 Boy nu sur un tabouret

1932+Duncan+Grant+Autorretrato.jpg
1932 Self-Portrait

1932+Duncan+Grant+The+Roman+Boy.jpg
1932, Le Garçon romaine

1935+DUNCAN+GRANT+%281885-1978%29+Jeune+
1935, Man Youn mensonge dos nu

1935+Duncan+Grant+Boy+with+guitar++%27To
1935, "Garçon avec guitare» présente la légende «Pour Duncan Duncan Grant Macdonald de George via BergenThursday 8 8 décembre Fitzroy St '

1935+Duncan+Grant+Roman+model.jpg
1935, modèle romain



1937+Duncan+Grant.jpg

1947+Duncan+grant+Reclining+male+nude.jp
1947, Paul Roche

1948+Duncan+Grant+Reclining+nude.jpg
Paul Roche

1949+Duncan+Grant+William+Squire+in+Sail
1949, Portrait de William Squire

1960+Duncan+Grant+Wrestlers.jpg
1960, Lutteurs

1968-70+Duncan+Grant+Portrait+of+a+male+

Duncan+Grant,+Reclining+Nude.jpg
Paul Roche

Duncan+Grant+Figures+on+Hands+and+Knees.

Duncan+Grant+Matador.jpg

Duncan+Grant+Portrait+of+David+Garnett.j
Portrait de David Garnett
Duncan+Grant+Standing+male+nude.jpg

Duncan+Grant+THE+WRESTLERS.jpg
Les lutteurs

d1596928x%255B1%255D.jpg

Publié dans peinture

Commenter cet article