Djamel Tatah

Publié le par lesdiagonalesdutemps

FM-DTatah-bandeau-com

  

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2012. Huile et cire sur toile, 300 x 400 cm (2 panneaux). Collection particulière, Dubaï, UAE. Photo Jean-Louis Losi

Djamel Tatah, Sans titre, 2012. Huile et cire sur toile, 300 x 400 cm (2 panneaux). Collection particulière, Dubaï, UAE. Photo Jean-Louis Losi

 

La Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence expose Djamel Tatah. Je n'ai pas vu l'exposition et ne la verrait pas mais je connais un peu les oeuvres de ce peintre qui a la particularité, issu d'une famille de culture musulmane, de peindre la figure humaine plus ou moins grandeur nature et cela depuis près de vingt cinq ans. Ces personnages traités en quelques couleurs sombres, le plus souvent deux ou trois se détache sur des aplats d'une couleur qui tranche par rapport à celles du personnage, homme ou femme. Les sujets représentés ont le plus souvent l'air accablé, parfois ils semblent clonés et procure une certaine étrangeté inquiétante.

 

 

 

Djamel Tatah, Sans Titre, 1989. Huile sur toile et bois, 92 x 70 cm. Collection Bernard Massini. Photo Carol Faure

Djamel Tatah au travail sur "Wood0108".


Djamel Tatah est né en 1959 à Saint-Chamond dans la Loire. Durant ses études à l’école des Beaux-Arts de Saint-Etienne (1981-1986), il découvre de nombreuses affinités avec l’abstraction américaine des années 1940-1950, la peinture anglaise et allemande des années 1950-70 et avec l’Arte Povera. En 1989, il s’installe à Marseille où il élabore une part importante de son dispositif créatif. Il associe la technique ancestrale de la peinture à la cire, technique directement héritée de l'Égypte du fayoum, et la photographie, puis dès 1984 les techniques numériques. L’adoption en 1996 de châssis traditionnels (qui remplacent les bois de récupération utilisés jusque-là) facilite l’élaboration de grands formats autour des thèmes dessinés en filigrane : les acteurs urbains, la guerre, la chute, le sommeil. C’est l’occasion pour l’artiste de réaliser des tableaux spécifiques dans lesquels une même figure est reproduite plus d’une dizaine de fois.

 

"Wood 0808," 2008. Woodcut. 40,5x50 cm. Ed. 21.


Djamel Tatah a réalisé sa première exposition personnelle à la galerie Liliane et Michel Durand-Dessert à Paris en 1999. Il a présenté ensuite ses œuvres dans différents lieux en France et à l’étranger 

  

 

Djamel Tatah, Sans titre, 1998. Huile et cire sur toile, 180 x 160 cm. Collection particulière. Photo Adam Rzepka

Djamel Tatah, Sans titre, 1998. Huile et cire sur toile, 180 x 160 cm. Collection particulière. Photo Adam Rzepka

 

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2008. Huile et cire sur toile, 205.5 x 173.5 cm. FNAC 09-126. Collection du Centre national des arts plastiques. Photo Jean-Louis Losi

Djamel Tatah, Sans titre, 2008. Huile et cire sur toile, 205.5 x 173.5 cm.
FNAC 09-126. Collection du Centre national des arts plastiques. Photo Jean-Louis Losi

 

 

Djamel Tatah, Sans titre, 1999. Huile et cire sur toile, 220 x 200 cm. Collection particulière. Photo Adam Rzepka

Djamel Tatah, Sans titre, 1999. Huile et cire sur toile, 220 x 200 cm. Collection particulière. Photo Adam Rzepka

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2003. Huile et cire sur toile, 250 x 600 cm (3 panneaux). Collection Bernard Massini. Photo Karin Maucotel paris-musées

Djamel Tatah, Sans titre, 2003. Huile et cire sur toile, 250 x 600 cm (3 panneaux). Collection Bernard Massini. Photo Karin Maucotel paris-musées

 

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2009. Huile et cire sur toile, 190 x 570 cm (3 panneaux). Collection Art Company. Photo Jean-Louis Losi

Djamel Tatah, Sans titre, 2009. Huile et cire sur toile, 190 x 570 cm (3 panneaux). Collection Art Company. Photo Jean-Louis Losi

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2008. Huile et cire sur toile, 290 x 160 cm. Collection Art Company. Photo de l'auteur

Djamel Tatah, Sans titre, 2008. Huile et cire sur toile, 290 x 160 cm. Collection Art Company. photo Lunettes rouges 

Djamel tatah, Sans titre, 2010. Huile et cire sur toile, 140x220cm. Coll. particulière. Photo de l'auteur

Djamel Tatah, Sans titre, 2010. Huile et cire sur toile, 140x220cm. Coll. particulière. photo lunettes rouges 

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2009, bos gravé, 39x39cm, Atelier Michael Woolworth

Djamel Tatah, Sans titre, 2009, bois gravé, 39x39cm, Atelier Michael Woolworth, photo lunette rouge

 

Djamel Tatah, Sans titre, 2011. Bois gravé, lithographie et caséine. Papier Vélin de Laurier. 180x90cm. Atelier Michael Woolworth

Djamel Tatah, Sans titre, 2011. Bois gravé, lithographie et caséine. Papier Vélin de Laurier. 180x90cm. Atelier Michael Woolworth, photo lunettes rouges

Fichier:Djamel Tatah.jpg
Djamel Tatah expose ses oeuvres au château de Chambord jusqu'au 18 septembre.


Site de l'artiste

Publié dans peinture

Commenter cet article