Diego Agulló & Dmitry Paranyushkin

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
pour voir d'autres images de ces photographes allez à l'adresse ci-dessous

Publié dans photographe

Commenter cet article

ismau 30/03/2013 20:34

Je découvre ces artistes, et les trouve particulièrement intéressants . Mais pour s'en rendre compte, il ne faut pas se contenter de l'étonnement amusé que procure les photos . Il faut aller voir
le site que vous mettez en lien : les vidéos surtout, et les textes en regard . Entre performance et habile bidouillage numérique, on s'y perd avec grand plaisir, intellectuel et visuel . De même
pour le passage étrange du scabreux et du comique, à un questionnement sur le tragique ou l'absurde de l'existence . Cet aspect me fait penser (la dimension érotique en moins ) à un artiste que
j'aime particulièrement : Pierrick Sorrin .

lesdiagonalesdutemps 31/03/2013 08:55



Le parallèle avec Pierrick Sorin est judicieux. En fait peu importe les moyens pour obtenir une image (ou tout autre chose) ce qui compte est le ressenti du regardeur. Notre époque favorise le
metissage des moyens d'expression. C'est à mon avis un des rares avantages de l'époque même si le mélange des moyens a toujours existé mais dans une moindre mesure en raison de moins de
dévéloppement technique.