Devenez incollable sur le réseau de transport à Tokyo

Publié le par lesdiagonalesdutemps

L'excellent site issekinicho (il est dans mes blogs amis, indispensable pour tous ceux qui s'intéressent au Japon) ou Alex et Delphine au Japon a réalisé une série de billets sur comment prendre les transport en commun à Tokyo, très pratique, c'est un modèle de pédagogie amusante, pour le futur voyageur.

Comment prendre le train à Tokyo, mode d'emploi.Comment prendre le train à Tokyo, mode d'emploi.Comment prendre le train à Tokyo, mode d'emploi.Comment prendre le train à Tokyo, mode d'emploi.

 

Fonctionnement des transports en commun au JaponFonctionnement des transports en commun au JaponFonctionnement des transports en commun au JaponFonctionnement des transports en commun au JaponFonctionnement des transports en commun au Japon

 

Les panneaux d’affichage en gare indiquent toujours si il s’agit d’un local ou d’un express. En général on retrouve sur le quai un panneau avec les trains qui circulent leurs arrêts et la durée entre chaque gare.
Le principe de local, semi-express, express fonctionne uniquement sur les lignes de trains et pas le métro ( les métros s’arrêtent tout le temps à toutes les gares ).
Et bien sûr il y a des exceptions comme par exemple la ligne de train JR Yamanote qui s’arréte à toutes les gares.

Quand vous prenez le train, pensez à préparer votre trajet et connaitre le nom de la ligne de train et la station d’arrivée. Pour ça vous pouvez vous aider du site Hyperdia.

Bon, on commence à le savoir : la carte pasmo et la carte Suica c’est génial pour payer le train, le métro et le bus. Tout les guides touristiques vous le disent, pleins de blogs et de sites de voyage vous le disent. Et je vous le dit aussi, il vous faut une pasmo ou une suica.
Hein ? Comment on fait pour en avoir une ? Ah ah ! Ben ça on vous l’explique pas dans les guides, tout le monde sait comment on fait. Pas vous ? Alors on voit ça tout de suite.

Obtenir une carte Suica ( on a laissé la machine en japonais mais on peut la passer en anglais ) :

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

Obtenir une pasmo ( même principe, interface presque identique ) :

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

Recharger un pasmo ou une suica (les machines rechargent aussi bien les pasmo que les suica) :

pasmo, suica, mode d'emploi

pasmo, suica, mode d'emploi

Sur certaines machines l’écran avec les sommes n’apparait pas automatiquement, il faut appuyer sur le bouton チャージ ( chaaji : charge ). L’opération est très facile.

Certaines machines permettent d’avoir un historique imprimé des 20 derniers déplacements.

Et après comment on se sert de cette carte pour voyager ?
Très simple, on passe la carte sur le portique en entrant dans la gare et on la repasse en sortant, l’argent est débité à la sortie en fonction de la distance entre la gare de départ et d’arrivée.

La pasmo et la suica permettent d’utiliser n’importe quelle compagnie. Mais attention, la suica et la pasmo ne permettent pas de payer le Shinkansen ou les trains limited-express, il vous faut prendre un ticket différent un peu comme un ticket de train français. Il y a des bornes pour ça, clairement identifiées  » Shinkansen, ou Limited express ».

Si il y a moins de 120 yens sur la carte vous ne pouvez pas passer le portique, il faut recharger avant d’entrer.
Si en sortant vous n’avez pas assez sur la carte il faut faire l’appoint avant de sortir : le fare adjustment.

On voit ça dans la prochaine note : Acheter un ticket et faire le fare adjustment.

La pasmo et la suica permettent de payer le bus mais aussi les boissons dans les distributeurs des gares et dans certains combinis. Bref un vrai couteau suisse très utile.

Bien vous avez votre Pasmo ou votre Suica vous êtes paré pour voyager tranquille. La tarification se fait à la distance.
Et sans Pasmo ou Suica on fait comment ? Et bien on prend un ticket.  :-p

Prendre un ticket, mode d’emploi :

pasmo, suica, ticket mode d'emploi

Sur le plan à l’entrée de la station, repérez votre gare de départ ( souvent en rouge ) et votre gare d’arrivée. Là je veux aller à Kamiigusa 上井草 . Je regarde ensuite le prix indiqué en dessous de la gare, ici 200 yens.

pasmo, suica, ticket mode d'emploi

Il suffit ensuite d’aller sur la borne et de choisir un ticket à 200 yens et payer. C’est vraiment très simple !!

 

pasmo, suica, ticket mode d'emploi

Et voilà un ticket de 200 yens !

N’oubliez pas d’avoir sur vous le nom de la station en kanji, car il arrive très souvent que les noms des stations ne soient pas traduits.

plan train tokyo
Ici à Meguro, pas de traduction, c’est le cas aussi à Harajuku et dans pleins d’autres gares.

Et si je me suis trompé ? Que j’avais besoin d’un ticket de 250 ou 300 yens ou plus ?
En sortant et en passant votre ticket, le portique va se fermer et vous redonner votre ticket. Direction le fare adjustment !!!

 

Fare adjustment, mode d’emploi :

Ticket de train Japon et fare adjustment.
 

J’ai pris un ticket à 140 yens mais mon parcours coute 200 yens.

 

Ticket de train Japon et fare adjustment.

Dans votre gare d’arrivée, cherchez la machine pour faire l’appoint ( machine jaune pas loin des portiques ).

 

Ticket de train Japon et fare adjustment.

Insérez votre ticket et payez la somme manquante ( ici 60 yens ).

 

Ticket de train Japon et fare adjustment.

La machine vous donne un nouveau ticket que vous utiliserez pour passer le portique.

 

Ticket de train Japon et fare adjustment.

Le ticket d’appoint ( 60 yens ) pour sortir.

Si vous n’avez pas assez sur votre Pasmo ou votre Suica pour sortir c’est aussi cette machine qu’il faut aussi utiliser pour les recharger.
Voili voilou !!

fare adjustment Tokyo train JR

 

 

sushi

 

Voilà, voilà ! Nous avons vu comment fonctionne le réseau de train, comment bien choisir son train (local, express), comment acheter une carte suica/pasmo et l’utiliser, comment acheter un ticket et faire le fare adjustment. Bref maintenant vous êtes au top pour voyager sans soucis. Voyons dans cette dernière note quelques bonus.

JR pass :
Je n’ai pas parlé du JR pass dont tout le monde a déjà entendu parler. Un pass illimité pour les trains et bus JR dans tout le Japon, pour une durée de 7, 15 ou 21 jours. Il n’est disponible que si vous avez un visa touriste. Attention il ne fonctionne pas sur les lignes privées et le métro ( vous êtes obligés de prendre un ticket ou d’avoir une pasmo. ) Un pass 7 jours est amorti en un allé-retour en Shinkansen Tokyo-Kyoto. Il n’est pas rentable si vous restez uniquement à Tokyo.

Les tampons :
Chaque station JR a son tampon, à Tokyo mais aussi dans le reste du Japon. Alors si vous voyagez par le train, n’oubliez pas d’emporter avec vous un petit carnet pour les collectionner.

tampon gare de train JR Tokyo japon
Rien qu’à Tokyo il y a 77 tampons JR ( eki no sutanpu, 駅のスパンプ )

tampon gare de train JR Tokyo japon

tampon gare de train JR Tokyo japon

tampon gare de train JR Tokyo japon
Le coin tampon est à l’entrée des stations  (souvent un peu caché et pas facile à trouver ).

Les otakus des trains :
Attention ! Le train c’est sacré ! Vous le comprendrez en voyant les produits dérivés ( portes-clés avec le nom de votre station, portes-clés avec sonnerie de la gare, réveils… ) ainsi que le nombre incalculable de revues sur les trains. On peut même acheter des bottins avec les horaires de trains de différents pays ( même la France ). Il n’est pas rare de voir un japonais prendre en photo les trains qui arrivent en gare.


 Père et fils ( ? ) en plein shooting.

porte-clés train Japon
Enfant avec sa pasmo et le porte-clé de sa station ( Nishi-nippori ).

Après avoir fait les coins touristiques classiques, vous aurez peut-être envie d’aller vous perdre dans la pampa japonaise. Vu que les trains vont partout, vous vous retrouverez sûrement sur un quai de gare en pleine cambrousse. Là, pas de machine à tickets, juste un banc, un tableau des horaires, peut-être quelques pots de fleurs et un chat qui passe se demandant ce que vous foutez là.

Alors comment qu’on fait ?
En montant dans le train il y aura une machine à ticket : prenez un ticket, il indique votre gare de départ. Vous donnerez ce ticket à votre arrivée et vous payerez la distance parcourue.

ticket de train japon

Le ticket indique ma gare de départ : 肥後長浜 Higonagahama n°43

train japon

Un tableau vous indique les tarifs, ils augmentent à chaque gare que l’on passe ( on paye à la distance ). Tout à gauche, à la verticale, le nom de la prochaine station 熊本 ( Kumamoto ). Je cherche ma station de départ sur le tableau ( n°43 ) et je vois le tarif correspondant : 450 yens. Ça vous laisse le temps de préparer votre monnaie.

Et on paye à qui ?
Et bien ça dépend, si vous arrivez dans une petite gare sans chef de gare vous payerez dans le train. Si c’est dans une grande gare vous payerez dans la gare à la sortie.

train de campagne japon

Ce système de ticket est parfois utilisé dans les bus.

Voili voilou, maintenant j’arrête de vous saouler avec les trains.

s-D

 

 

Pour retrouver Tokyo sur le blog: Tokyo, la nuit   Asakusa, Tokyo, Japon   sanctuaire de Yasukuni-jinja,  Le jardin national Shinjuku-Gyoen, Tokyo, Japon,  mon florilège du musée d'art moderne de Tokyo, Japon,  un soir à Shibuya, Tokyo, Japon,  Le bureau de Goebbels à Okaihabara, Tokyo, Japon,  Un joli photographe sur Ginza, Tokyo, Japon,  Contrastes japonais du parc Hama Rikyu à Tokyo,  la jeunesse tokyoite fait les magasins...,  Mandarake à Tokyo,  Takeshita dori, la rue la plus animée de Tokyo,  Tokyo, Shibuya,  street art et garçons à Tokyo,  hommage à Rotella ? à ... Tokyo,  Asakusa, Tokyo, Japon,  Takeshita street, Tokyo, un dimanche après midi d'automne,  Ginza, jour, Tokyo, Japon,  Les fresques de Mark Beard dans le magasin Abercrombie & Fitch à Tokyo,  Minets et minous dans le parc Hibiya de Tokyo,  Les corbeaux du parc Ueno à Tokyo,  Deux amis dans le métro de Tokyo,  Tentative d'épuisement photographique de la Tokyo Tower depuis ma chambre d'hôtel ,  Devenez incollable sur le réseau de transport à Tokyo

Commenter cet article