David Hockney, dessins

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 09/10/2013 19:25

Sa peinture : mieux que pas mal ...tout de même !
Voir le beau Peter Schlessinger dans la série des piscines, ou en portrait assis devant un appareil polaroid ... ou surtout les peintures moins réalistes des débuts (mes préférées)
Hockney est formidablement talentueux et créatif, toujours dans l'expérimentation . Récemment, en 2010, il a même essayé le travail numérique avec une belle série sur ipad !
De plus,sa connaissance de la peinture ancienne et ses analyses théoriques, qui ont l'avantage rare de s'appuyer aussi sur une pratique, sont particulièrement intéressantes . En témoignent ses
livres, très bien écrits et très bien documentés : « Ma façon de voir », et surtout « Savoirs secrets » : une étonnante et fascinante démonstration de l'utilisation fréquente
(mais cachée) des appareils optiques et surtout de la camera obscura par les plus grands peintres depuis la Renaissance .
Il a lui-même expérimenté la chambre claire, bien que fort difficile à utiliser, pour une série de portraits dont ceux des gardiens de la National Gallery, que j'avais eu la chance de voir exposés
à Londres en juillet 99.

lesdiagonalesdutemps 09/10/2013 22:31



Bien sûr mais je parlais en comparaison à son dessin que je mettais en regard avec celui d'Ingres et de Picasso. Pour moi il y  a le même écart des dessin  de Hockney à sa peinture
qu'avec Picasso qui est bien sûr un grand peintre mais leurs dessin sont exceptionnels. Vous devriez trouver sur le blog le billet que j'ai consacré au travail sur ipad de Hockney que j'ai vu
lors de sont exposition parisienne à la fondation Yves Saint-Laurent puis celle aux environs de Copenhague au musée Louisiana qui était tout aussi belle et un peu différente. J'ai bien sûr vu
l'exposition dont vous parlez à Londres ainsi que la précédente à la Tate, il doit y avoir plus de vingt ans de cela... Et puis j'ai fait le voyage jusqu'à Bilbao (que je vous recommande) en
septembre 2012 pour admirer sa dernière grande exposition à ce jour de peinture. Vous voyez je suis féru de Hockney sans compter que j'ai été le premier éditeur en vidéo de Bigger splash, le film
de Hazan. Il en existe maintenant un très beau dvd.


Je me souviens d'avoir vu une grande exposition à la galerie Claude Bernard de ses dessin. J'ai encore la belle affiche malheureusement un peu tachée suite à une idontation de mon appartement
d'alors. En cherchant bien on doit aussi la trouver sur le blog... IL y a aussi d'autres expositions mais ce soir cela se perd un peu dans la nuit des temps...



xristophe 09/10/2013 13:00

Son minimalisme fait parfois merveille ; une "grâce" est atteinte alors, picturale ; mais (pour le "contenu") il aime trop les messieurs cravatés, moustachus, poilus...

lesdiagonalesdutemps 09/10/2013 15:42



euh vous ne devez pas bien connaitre tous les dessins de David Hockney certes il ne représente pas des collégien mais Peter Schlessinger son grand amour et modèle préféré dans les années 70 est
il me semble le type même du bel étudiant américain de première année d'université. Et il n'a pas de moustache... Hockney par ailleurs a dessiné beaucoup de personnes sans de connotations
sexuelles mais avec toujours beaucoup de talent. Je le considère comme un très grand dessinateur dans la lignée d'Ingres et de Picasso. Il me semble comme ces deux artistes un bien plus grand
dessinateur que peintre, sa peinture n'étant pas mal tout de même.