Daryl Vocat

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.26.23.png

 

Daryl Vocat est né à Regina (Saskatchewan) en 1976. Regina était une ville conservatrice au cœur de la Prairies. Quand il était enfant, ses parents ont insisté pour qu'il rejoigne les scouts locaux. Ce qui visiblement l'a beaucoup marqué. Il habite et travaille à Toronto. Il a obtenu son baccalauréat en Beaux-arts de l’Université de Regina en 1999 et sa maîtrise en Beaux-arts à l’Université York de Toronto. Il utilise pour s'exprimer le dessin, la peinture, la photographie, les installations et d'autres techniques encore mais c'est avec ses sérigraphies qui a connu ses plus grands succès.

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.27.20.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.27.36.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.28.06.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.28.27.png

 

«J'utilise des images scout pour discuter des normes du comportement, en particulier ceux de la sexualité, et pour illustrer la construction de la masculinité. Ces garçons existent dans l'espace entre la façon dont ils sont censés se comporter, et comment ils veulent se comporter. Ils tâtonnent à travers des expériences morales et le hasard qui jalonnement leur propre territoire. "

Daryl Vocat

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.30.49.png

 

<< Dans le travail que j'ai fait sur les éclaireurs, les figures d'autorité et les adultes en sont pour la plupart absents. Les environnements de mes personnages sont régies par les enfants. Ceci  fonction de l'absence, ou de la quasi-absence, des adultes dans les romans scouts. Je montre la façon dont les gens grandissent, commencent à prendre des décisions. Il s'agit aussi de penser à la façon dont nous modifions notre comportement en fonction de l'endroit où nous sommes et qui nous regarde. Dans l'obscurité de la nuit, nous pouvons imaginer que nous sommes invisibles, non surveillée. Dans cette obscurité il ya un sentiment de confort, mais en même temps il ya un sentiment de peur en ne sachant pas où nous sommes, ou ce qui nous entoure.>>

Daryl Vocat

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.29.08.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.29.28.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.30.06.png

 

 

<< j'ai grandi chez les scouts, il y avait presque toujours des adultes autour de nous, mais une des choses qui semblaient si différentes était la relation avec les adultes et l'autorité par rapport aux autres parties de ma vie. On nous traitait et parlait comme des adultes. Les adultes étaient là pour nous guider dans nos activités, mais ils n'étaient pas là pour prendre des décisions en notre nom. On nous a donné beaucoup de crédit comme si nous étions plus responsables et matures que ce que nous méritions. Les adultes savaient cela, mais je crois que l'espoir était qu'en nous traitant avec respect nous penserions d'avantage aux conséquences de nos actes. 

Ces périodes dans le scoutisme sont les moments où nous nous sentions vraiment comme si nous étions, ou pourraient être, les animaux. Nous sommes devenus une tribu avec nos propres règles. Je suis intéressé par cette dynamique de ce qui se passe quand les gens ne cherchent pas, et comment les sous-cultures incitent à développer les propres besoins et les moyens d'agir qui ne correspondent pas nécessairement aux règles de la vie quotidienne.>>

Daryl Vocat

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.31.21.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.31.46.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.32.08.png

 

Daryl Vocat travaille par série. Dans certaines comme dans celle intitulée la volonté d'un garçon», il détourne des images iconique. La volonté d'un garçon est présenté comme un manuel de boy-scout; mais au lieu de faire des nœuds et d'aider les vieilles femmes à travers la rue, les enfants jouent avec des armes et oeuvre à la fabrication d'explosifs artisanaux.

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.32.46.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.33.24.png





Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.34.05.png
L'art de Daryl Vocat est à la fois drôle, malin et intelligent, Vocat combine une sorte sensibilité gay avec le Pop Art ; cela donne des images d'un optimisme ténu voyant l'avenir, avec méfiance en particulier pour les structures de pouvoir qu'il soit marxiste, capitaliste ou autres; on y sent un désir de lutter contre l'aliénation.

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.34.38.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.35.32.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.36.10.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.36.26.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.37.56.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.38.41.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.39.00.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.39.26.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-10.40.55.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-12.51.17.png

 

Capture-d-ecran-2012-07-19-a-12.52.22.png

Publié dans peinture

Commenter cet article