Connected

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Connected---Corto.jpg 

USA, 2006, 7 mn

 

Réalisation: Nathan Brunskill, scénario: Nathan Brunskill, image: Nick Peterson, montage: Tim Delone

 

Avec: Dustin Varpness, Michael Kirby

 


 

Résumé

 

Deux jeunes hommes se rencontrent dans le métro. Ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mais leurs lignes de vie comme les lignes du métro deviennent vite divergentes. Ils se quittent, toujours dans un wagon du métro avec peut être l'espoir que leurs vies, dans le futur, convergeront de nouveau au grès du hasard, au grès du métropolitain...

 

L'avis critique

Ce film muet pourrait s'appeler également brève rencontre. C'est une sorte de haïku cinématographique dont les interprétations peuvent être multiples.

J'avance une interprétation plus dramatique que les belles images lisses de Connected peuvent dissimuler. Le plus replet et l'ainé des deux garçons apprend que le plus jeune lui a caché sa séropositivité. Il ne décide pas immédiatement de quitter son ami, mais il s'aperçoit qu'il ne peut plus l'aimer, alors il s'en va. Laissant son jeune ami partir à la dérive dans un wagon du métro dont il ne sait pas où il va. Mais ce n'est qu'une lecture, il peut y en avoir bien d'autres.

Nathan Brunskill fait alterner, les images en couleur avec d'autres en noir et blanc sans que l'on puisse déceler la raison de cette alternance. Les images sont toutes très belles, bien cadrées et bien éclairées. Les acteurs réussissent à faire passer beaucoup de choses et cela sans dire un mot.

Nathan Brunskill qui est né en 1980 n'a réalisé que deux courts-métrages mais il a travaillé sur les effets spéciaux d'une trentaine de films.

 

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour voir le film dans son intégralité il suffit de cliquer sur la flèche de l'écran ci-dessous

 

 

 

 

Publié dans cinéma gay

Commenter cet article