Chez Sorolla à Madrid

Publié le par lesdiagonalesdutemps

DSC06591.jpg

 

DSC06593.jpg

 

Il y a bien longtemps que je voulais visiter le musée Sorolla, c'est enfin chose faite, c'était un des buts principaux de mon escapade madrilène et ce fut un émerveillement. Si j'ai intitullé ce billet, chez Sorolla, c'est que le musée est installé dans ce qui fut l'enchanteresse maison du peintre. Durant les dernières années de sa vie son jardin fut son inspiration et son sujet principal tout comme Monet et Bonnard que l'oeuvre de Sorolla évoque. Bien que dans ses débuts c'est plus Manet qu'il rappelle. Je m'empresse d'ajouter que ce très prolifique peintre n'est en rien inférieur à ses trois prestigieux collègues français. Une fois de plus je m'étonne de la méconnaissance de ce peintre en France où je ne suis pas sur que l'on puisse voir de ses tableaux sur les cimaises des musées (chers visiteurs dans le cas contraire indiquez moi où ils se cachent) alors qu'il a peint de nombreuses toiles à Biarritz... Ses sujets de prédilection sont les joies de la plage, les habitués du blog comprendront pourquoi c'est un peintre selon mon coeur, où il peint de jolies dames en blanc et des enfants nus, les jardins, le sien dans ses dernières années mais aussi beaucoup d'autres dont ceux de Séville et de Grenade. Il a également croqué régulièrement sa famille en particulier son fils et sa femme et réalisé de nombreux paysages dans toute l'Espagne, en privilégiant les côtes. Le musée est surtout consacré aux peintures de la deuxième moitié de la vie du peintre, faisant l'impasse sur sa peinture sociale, ses essais dans la peinture historique et ses portraits de commande.

 

DSC06594.JPG

 

DSC06596.JPG

 

DSC06597.JPG

 

DSC06598.JPG

 

DSC06600.jpg

 

DSC06601.JPG

 

DSC06602.jpg

 

DSC06603.JPG

 

DSC06604_2.JPG

 

DSC06604.JPG

 

DSC06605.JPG

Madrid, Espagne, février 2013

 

Pour retrouver Sorolla sur le blog:  Chez Sorolla à MadridJoaquin Sorolla y Bastida, garçon avec une balle

Commenter cet article

ismau 18/02/2013 19:02

A nouveau, grâce à vous,une belle découverte pour moi, et qui donne bien envie d'aller à Madrid !
J'ai cherché, pour répondre à votre question sur la présence de Sorolla dans les musées français, et j'ai tout de même trouvé 5 oeuvres ... c'est peu en effet, d'autant que ce ne sont pas les plus
séduisantes .
D'abord, au musée d'Orsay : "Retour de la pêche : halage de la barque" . Ensuite, une autre scène de genre , au musée de Pau : "La préparation des raisins secs à Javea" . Et puis trois portraits
dans trois musées différents : à Castres, à Bordeaux, et à Rouen .
Un site permet de les repérer facilement, c'est le site "Joconde" du ministère de la culture, qui propose un catalogue des musées de France, avec une notice précise et une visualisation de
certaines oeuvres : ici 4 sur 5 sont visibles . Il suffit de taper "Joconde" pour le trouver . Malheureusement, leur catalogue est pour l'instant loin d'être exhaustif (J'ai pu le vérifier avec
deux musées que je connais particulièrement bien, à Nancy et à Metz : c'est terriblement lacunaire ... donc il y a peut-être encore d'autres Sorolla en France )
Enfin, ce site est tout de même intéressant, et bon à connaître .

lesdiagonalesdutemps 18/02/2013 22:15



Merci pour cette nomenclature des Sorolla en France. Celui du musée d'Orsay que je connais bien pour y aller souvent ne doit pas être exposé car je ne le "vois" pas. Mais il faut dire que
l'accrochage a été modifié il n'y a pas très longtemps. Il m'aura peut être échappé...