chansons d'une vie...

Publié le par lesdiagonalesdutemps

J'aimais beaucoup Jean Constantin. J'ai eu la chance de le voir alors que j'étais bien jeune, c'était à l'Echelle de Jacob, je crois. Le Pacha me fait toujours rire tout comme Ou j'ai mis mes pantoufles. Je me chante de temps en temps met deux tunes dans le bastringue. La dernier fois, c'est drôle, c'était dans une petite rue de Tokyo où il fallait mettre deux pièce dans un distributeur de boissons qui, contre mes yens m'a craché une boîte de soda au pamplemousse. 

 

 

 

Lorsque j'habitais La Varenne, au bord de la Marne, je voyais passer souvent Charles Trenet. Il se promenait le long de la rivière. Il était souvent accompagné d'un beau jeune homme


 

 

Je regrette de ne jamais avoir vu Henri Salvador sur scène, en revanche j'ai eu la chance plusieurs fois d'entendre Bernard Dimey, l'auteur des paroles de Syracuse, dans des cabarets parisiens dire ses poèmes. Je me souviens particulièrement des "Enfants du Nil". Bernard Dimey était un gros homme barbu souvent plein de vin mais toujours touchant. J'ai partagé avec lui et sa femme une nuit une bouteille d'un vin rouge capiteux dans un bistrot qui semblait vouloir rester ouvert toute la nuit. Ce fut inoubliable, j'eu droit à un récital de poésie pour moi tout seul. Existe-t-il des enregistrement où l'on peut entendre Bernard Dimey dire ses poèmes? 

 

 

 

 

[…]
«Voir le pays du matin calme
Aller pêcher au cormoran
Et m'enivrer de vin de palme
En écoutant chanter le vent»
[…]


Commenter cet article

Pépito 18/05/2011 10:14


Il existe bien au moins un cd de dimey : "le bestiaire de paris" (en compagnie de mouloudji)...


lesdiagonalesdutemps 18/05/2011 13:09



pour pépito, merci pour cette information. Je vais essayer de me procurer ce disque d'autant que j'aime beaucoup Mouloudji.