Alvin Baltrop (1948-2004)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

alvin baltrop

[Muelle_en_Color_1980.jpg]
Alvin Baltrop est né en 1948 dans le Bronx. Il a commencé à prendre des photos au lycée puis il a continué quand il était dans l'armée en photographiant ses camarades marines, ce qui choquait bon nombre d'entre eux. Après avoir quitté la marine, il a travaillé comme vendeur, créateurs de bijoux, graveur, chauffeur de taxi. Il quitta ce dernier emploi pour passer plus de temps sur les quais.
 C'est à l'âge de 26 ans qu'Alvin Baltrop commence à photographier ce qui se passait sur les quais de New-York ou plus précisément ce qui se déroulait dans une partie de ceux ci qui avait été isolés suite à l'accident d'un copieux camion qui empéchait à d'autres véhicules d'accéder à ce secteur. Cette situation dura de nombreuses années. Cet endroit composé d'entrepots abandonnés et d'installations portuaires délabrées était vite devenu le repaire des adolescents gays fugueur, de la prostitution homosexuelle et des traffics en tout genre, en particulier celui de drogue. Les vols, viols, suicides, meurtres étaient choses courantes dans ce petit périmètre. C'est dans ces parages qu'est situé le film "Cruising".




BALTROP_FRIDAY_NIGHT

Cette histoire de ce lieu étrange et le travail de reportage (inconscient) qu'en a réalisé Alvin Baltrop se situe chronologiquement entre les émeutes de Stonewall et avant l'épidémie du SIDA. C'est d'ailleurs la maladie qui a mis fin à la gloire des môles du West-side
 car elle a tué la plupart de ceux qui fréquentaient cet endroit. Les représentants de la ville de New-York ont utilisé le prétexte du SIDA pour démolir le site en prétendant que cela mettrait fin à la propagation de la maladie...

 Baltrop avec son appareil photo a capté tout cet univers de sexe et de violence où l'art pourtant n'était pas absent puisque David Wojnarowicz et le muraliste Tava , ainsi que de nombreux graffeurs vivaient dans ces lieux. Les photos de Baltrop sont ainsi devenues un document irremplaçable sur un des aspects les plus sombres de la vie gay à New-York du milieu des années 70 jusqu'au milieu de la décennie suivante.

 Mais aux sujets hautement subversifs que Baltrop photographiait s'ajoutait le fait qu'il était noir. Ce qui expliquerait d'après son assistant et ami  Randal Wilcox pourquoi les images de Baltrop furent aussi peu connues durant son vivant. Il n'a connu guére qu'une exposition dans une petite galerie de New-York et une autre dans un bar gay du west-village dans lequel Baltrop travaillait parfois comme portier.

baltrop

baltrop29493514

Baltropangel.

Depuis 2004, année de la mort du photographe, son travail est montré dans le monde entier comme en témoigne l'affiche ci-dessous pour une exposition à Berlin. 

Exile

En février 2008 "Artforum" a publié un article sur Balrop illustré de plusieurs de ses photographies. Plus récemment le Whitney museum a acquis une des photographie de l'artiste pour sa collection permanente. Alvin Baltrop a finalement obtenu la consécration qu'il méritait et recherchait, mais après sa mort.
 


Publié dans photographe

Commenter cet article