Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Alexander von Agoston

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Alexander von Agoston

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Cathédrale de Chartres, l'intérieur

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Partager cet article

Repost 0

Wojcieh Weiss

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Wojcieh Weiss

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Tomorrow (Clark et Trevor) un court métrage de Leandro Tadashi

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Tomorrow (Clark et Trevor) un court métrage de Leandro Tadashi

 

 
demain
 
 
USA, 2014
Réalisé par Leandro Tadashi
avec: Daniel Rashid (Clark), Zachary Roozen (Trevor), Katie Baker (Sarah)
 
Clark est un jeune homme qui est profondément amoureux de son ami Trevor, mais il n'ose admettre cet amour. Clark n'a jamais réussi à avouer son anour pour Trevor, ni à celui-ci ni à personne. Trevor, quant à lui, est très bien avec son ami, mais il ignore ses véritables sentiments. Clark se sent maintenant très triste parce que l'entrée de l'université peut les séparer à jamais. Will Clark capable de confesser ses sentiments pour Trevor? Comment Trevor va réagir à cette situation?
Court-métrage très classique mais aussi très symptomatique de la culture américaine qui montre cette cassure pour les jeunes gens qu'est l'entrée dans l'université. 
 
 
Demain, 3
 
 
 
Demain, 4
 
 
 
Demain, 5
 
 
Demain 1
 
 
 
Demain, 2
 
Leandro Tadashi, le réalisateur, a plusieurs courts - métrages à son actif comme Oyasuminasai (2011) Absent (2013),  (2015).
 
Les protagonistes interprètes sont: 
 
Bande-annonce
 
Le court-métrage
 
 
télécharger  ICI
 
 
 
 

Publié dans cinéma gay

Partager cet article

Repost 0

J. S. Wixom ~1972

Publié le par lesdiagonalesdutemps

J. S. Wixom ~1972

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Crin blanc

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Crin blanc
Crin blanc

En Camargue, Crin-Blanc est le chef d'un troupeau de chevaux de Camargue en liberté. Un jour, il se fait capturer par les hommes. Mais il réussit à s'échapper. De caractère intrinsèquement sauvage, il ne peut être apprivoisé que par Folco, un petit garçon partageant ce même trait de caractère. Une profonde amitié va alors naître entre les deux protagonistes.

Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc
Crin blanc

Merci à Ismau pour ces belles images.

Partager cet article

Repost 0

Les trois gipsy par Joan Rebull

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les trois gipsy par Joan Rebull

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Emile Friant: Les Canotiers de la Meurthe (1888)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Emile Friant:  Les Canotiers de la Meurthe (1888)

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Que la jeunesse

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Izis - Whitechapel, Londres 1951

Izis - Whitechapel, Londres 1951

Vivian Maier, New York, 1954

Vivian Maier, New York, 1954

Andrea Modica

Andrea Modica

Publié dans adolescent

Partager cet article

Repost 0

Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô

 

Atsui Toiki, le film
 
 
Japon ,1998 durée 1h 02 mn
Réalisation: Hisayasu Satô
avec:  Yoshihisa Nemoto, Yuichi Araki et Yôji Tanaka. 
 
Atsui Toiki  est un film que l'on pourrait ranger dans  le genre horreur, à la lecture de son pitch: d'un jeune gay homme qui devient progressivement un tueur en série et surtout en découvrant le nom de son réalisateur, Hisayasu Satô, célèbre pour un film, lui vraiment d'horreur Ranpo jigoku (2005). Alors qu'Atsui Toiki est en fait un film érotique dont les morceaux de bravoure sont les scènes d'amour filmées d'une manière très explicite à la fois crue et esthétisante. La beauté des images des scènes de coit ne va pas sans violence. Les rapports sexuels sont filmés comme des scènes de crime tandis que le cinéaste utilise l'éllipse pour les séquence de meurtre.
Le héros d'Atsui Toiki est un garçon qui vit avec sa sœur, qui a un petit ami qui est un masochiste et aime recevoir des coups et des mauvais traitements. Pour compliquer encore les choses, un peintre gay obsédé par le garçon lui demande de poser pour lui. Peu à peu, le héros va entrer dans un état de psychose, qui va le conduire à vouloir tuer des gens autour de lui. Le carnage a commence et personne ne peut échapper au garçon... Il est dommage que la durée du film soit trop courte, c'est un moyen métrage, pour développer suffisamment les rapports complexes entre les personnages. Le jeu des acteurs selon les critères japonais, qui ne sont pas tout à fait ceux du cinéma occidental est excellent et l'image de toute beauté même si l'on peut regretter une légère sous-exposition générale.
 
Atsui Toiki, 6
 
 
Atsui Toiki 5
 
 
 
Atsui Toiki, 2
 
 
Atsui Toiki, 3
 
 
Atsui Toiki, 4
 
 
Atsui Toiki 1
 
Bande-annonce
 
 
Voir le film en ligne ICI
 
Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô
Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô
Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô
Atsui Toiki un film d'Hisayasu Satô

Publié dans cinéma gay

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>