Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Garçons de Naples

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Garçons de Naples
Garçons de Naples
Garçons de Naples
Naples, aout 1986

Naples, aout 1986

Partager cet article

Repost 0

Clayton Keyes, garçon couché

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Clayton Keyes, garçon couché

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Les chats de Will Barnet

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet
Les chats de Will Barnet

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

un garçon attendait...

Publié le par lesdiagonalesdutemps

un garçon  attendait...
un garçon  attendait...

Partager cet article

Repost 0

Charles Gleyre (1806-1874)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 Charles Gleyre (1806-1874)
Sappho, 1867, huile sur toile, 108 x 72 cm
Sappho, 1867, huile sur toile, 108 x 72 cm
Le retour de l'Enfant prodigue, 1873
Le retour de l'Enfant prodigue, 1873,
Trois fellahs, 1835, crayon et aquarelle sur papier, 24,4 x 32,9 cm
Daphnis et Chloe revenant de la montagne

Daphnis et Chloe revenant de la montagne

Après avoir étudié à Paris chez Louis Hersent, puis à Rome, il part en 1834, en compagnie de John Lowell Jr., industriel et amateur d'art fortuné vers la Sicile, la Grèce, l'Égypte, puis au Proche-Orient, et rentre à Paris en1837, avec un problème de santé, sa vue s'étant altérée.

En 1840, Le duc de Luynes lui commande une peinture murale pour son château de Dampierre, qui sera remplacée quelque temps après par une peinture de Dominique Ingres.

Il expose Le Soir, plus tard appelé Les Illusions perdues, au Salon de 1843. Peintre au dessin irréprochable, Charles Gleyre annonce les artistes symbolistes par la poésie de cette œuvre aux teintes irréelles.

Il est nommé professeur à l'École des beaux-arts de Paris en 1843, en remplacement de Paul Delaroche. Son atelier exerça une grande influence, formant plus de 500 élèves dont de futurs grands peintres parmi lesquels Jean-Léon Gérôme, et quelques impressionnistes dont Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley et Fréderic Bazille.

Plusieurs de ses tableaux orientalistes sont détruits lors d'un incendie au Caire en 1837.

Son art prône le retour à l'antique. Il dit à Claude Monet : « Rappelez-vous donc, jeune homme, que, quand on exécute une figure, on doit toujours penser à l'antique. »

Le 5 mai 1874, Charles Gleyre meurt à Paris d'une atteinte d'apoplexie. Il est enterré au cimetière du Montparnasse. Une semaine plus tard, son corps est réclamé par le Conseil d'état Vaudois pour l'inhumer dans le cimetière de Chevilly, son village natal en Suisse. La famille du peintre regrette rapidement cette inhumation presque anonyme dans un petit cimetière de village et décide, vingt ans plus tard, de faire construire un tombeau digne de la réputation de l'artiste. Dans ce dessein, elle obtient en 1896 du gouvernement vaudois de faire transférer les cendres de Charles Gleyre au cimetière de la Sallaz à Lausanne. En 1947 ce cimetière étant désaffecté, le corps de Charles Gleyre est réinhumé dans sa tombe de Chevilly.

Penthée poursuivi par les Ménades, 1864

Penthée poursuivi par les Ménades, 1864

Hercule aux pieds d'Omphale, 1862

Hercule aux pieds d'Omphale, 1862

Intérieur du Temple d'Amon, Carnac, 1835

Intérieur du Temple d'Amon, Carnac, 1835

 Charles Gleyre (1806-1874)
 Charles Gleyre (1806-1874)

jeune italien

 
Inspirational Artworks: Charles Gleyre: Inspirational Artwork, Art, World S Classics, Charles Gleyre, Oxford World S, L Art Des

 


La Danse des bacchantes, 1849

Charles Gleyre (1806-1874). Le romantique repenti, du 10 mai au 11 septembre 2016 au musée d’Orsay
En savoir plus sur http://www.evous.fr/Exposition-Charles-Gleyre-1190312.html#RtRRxeiT3vZ5yO6U.99

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Elmgreen & Dragset

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Elmgreen & Dragset | Le poids de votre auto | 2013 | Lyon (France)

Elmgreen & Dragset | Le poids de votre auto | 2013 | Lyon (France)

Publié dans sculpture

Partager cet article

Repost 0

Beppe Ciardi

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Beppe Ciardi

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015

Publié le par lesdiagonalesdutemps

street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
street art du coté des blancs manteaux en décembre 2015
Paris, décembre 2015

Paris, décembre 2015

Partager cet article

Repost 0

Marcelino Truong , peintures

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures
Marcelino Truong , peintures

Pour voir d'autres oeuvres de : Marcelino Truong 

http://www.marcelinotruong.com/

J'ai consacré un billet à la belle bande dessinée autobiographique de Marcilo Truong:

http://www.lesdiagonalesdutemps.com/article-une-si-jolie-petite-guerre-de-marcelino-truong-114804282.html

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

Beppe Ciardi, Enfants sur la rivière (1904)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Beppe Ciardi, Enfants sur la rivière (1904)

Publié dans peinture

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>