Saskia Pfeiffer photographie Carl Hardorp

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

Commenter cet article

xristophe 25/05/2017 14:20

C'est une "raclée d'honneurs" ! comme dirait Cocteau... Est-elle bien méritée ?! Avec un tel fan-club, si j'avais su, je me serais présenté contre le grand Emmanuel lui-même !

ismau 24/05/2017 17:36

Vous me donnez envie de lire du Fénéon ... mais d’abord je redemande du Xristophe, c’est trop bien !

lesdiagonalesdutemps 24/05/2017 17:44

Et moi donc, surtout que je ne comprend qu'un commentaire sur deux de Xristophe qui est un drôle de remue-méninge...

xristophe 22/05/2017 11:52

Lit béant, bouche ouverte, accablé par sa condition : pauv' chou sans crème... Il se souvient qu'à son baptême on l'avait laissé choir au fond du bénitier et qu'il revient de loin

lesdiagonalesdutemps 22/05/2017 13:38

Le grand Félix Fénéon écrivait des nouvelles en trois lignes. Vous faites mieux une ligne et demie vous suffit.