Les néophytes d'Alexander Cañedo

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Les néophytes d'Alexander Cañedo

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 11/05/2017 18:37

Ces néophytes ont bien de la chance d’être deux, aussi étrangement semblables et séduisants l’un que l’autre . Ce n’est pas le cas de celui-ci le pauvre, de Gustave Doré, que je viens de voir à Strasbourg :
http://expositions.bnf.fr/orsay-gustavedore/grand/dor_257.htm

lesdiagonalesdutemps 11/05/2017 19:00

Belle gravure assez terrifiante de ce néophytes entouré de quasi cadavres.