Osaka, Minami sous la pluie

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Osaka, Minami sous la pluie

Le quartier de Minami est le plus animé d'Osaka avec son emblématique coureur. C'est l'effigie symbole de la marque Glico. C'est un homme qui court en souriant, les bras levés.  La jeunesse s'y donne rendez-vous sur le pont Ibisu-bashi qui traverse le canal de la Dôtomborigwa qui est vieux de 400 ans. 

Les jolis garçons s'affichent en grand sur les murs

Les jolis garçons s'affichent en grand sur les murs

La panoplie du garçon japonais: le masque antipollution, le téléphone qui quitte rarement la main et l'indispensable parapluie transparent.

La panoplie du garçon japonais: le masque antipollution, le téléphone qui quitte rarement la main et l'indispensable parapluie transparent.

cheveux bleus imprévoyant est sorti sans son ombrelle!

cheveux bleus imprévoyant est sorti sans son ombrelle!

Les enseignes sont parfois pour moi énigmatique.

Les enseignes sont parfois pour moi énigmatique.

Nishikori la grande star du tennis japonais fait de la pub pour une marque de montre

Nishikori la grande star du tennis japonais fait de la pub pour une marque de montre

D'accortes créatures font de la publicité vocal pour je ne sais quoi mais ils le font fort...

D'accortes créatures font de la publicité vocal pour je ne sais quoi mais ils le font fort...

Osaka, Minami sous la pluie
Osaka, Minami sous la pluie
Osaka, Minami sous la pluie
Les enseignes de certains restaurants ne me paraissent pas forcément vendeuses, le marketing japonais me reste toujours aussi mystérieux.

Les enseignes de certains restaurants ne me paraissent pas forcément vendeuses, le marketing japonais me reste toujours aussi mystérieux.

Osaka, Minami sous la pluie
toujours de jolis garçons sur un autre mur

toujours de jolis garçons sur un autre mur

encore un jeune bonimenteur très content d'être photographié mais impossible de savoir pour quoi il s'époumonait...

encore un jeune bonimenteur très content d'être photographié mais impossible de savoir pour quoi il s'époumonait...

Osaka, Minami sous la pluie
Osaka, Minami sous la pluie
un restaurant voué à l'araignée de mer, très prisée au Japon (comme en Bretagne)

un restaurant voué à l'araignée de mer, très prisée au Japon (comme en Bretagne)

Osaka, Minami sous la pluie
Osaka, Minami sous la pluie
une tentacule pour grignoter en attendant le repas

une tentacule pour grignoter en attendant le repas

Osaka, Minami sous la pluie
Osaka, Japon, mars 2017

Osaka, Japon, mars 2017

Commenter cet article

ismau 14/04/2017 18:51

Cette explosion de couleurs qui contraste si bien avec les gris, c’est très réussi ! Pour les photos, la pluie est donc parfois bienvenue ... Question exotisme on ne sait que choisir, au concours de la plus belle enseigne et de l’affiche la plus séduisante . J’aime beaucoup aussi les tentacules sous vide, et les jeunes gens très vivants – la dernière en particulier où ils sont si expressifs .

lesdiagonalesdutemps 14/04/2017 19:33

Il pleut beaucoup au Japon, presque autant qu'en Irlande... La profusion des néons dans les très grandes ville se reflète dans les trottoirs luisant, effet garanti. Il faut simplement maitriser la photographie avec parapluie ce qui n'est pas toujours facile. On aimerait être poulpe, ces pauvres bêtes n'ont vraiment pas de chance, les japonais comme les grecs en sont très friands.

Louis 13/04/2017 23:03

je vais peut-être être banal, mais merci pour ces photos, je ne connais absolument le japon et même si j'aime voyager, c'est donc une découverte

merci pour ces partages

lesdiagonalesdutemps 14/04/2017 07:14

C'est un pays que je vous conseille, le seul inconvénient c'est qu'au retour la saleté de la France est difficilement supportable... Il y a de nombreux billets sur le blog sur mes précédents voyages dans ce pays ainsi que d'autres articles se rapportant au Japon.

fronville 13/04/2017 09:26

un peu tristouille ces photos mon cher BA;j'espère que vous avez vu plus excitant!!

lesdiagonalesdutemps 13/04/2017 10:21

Je ne cherche jamais l'excitant. Je crois que comme beaucoup vous ne comprenez pas mes photos. Ce qui me ravit au Japon c'est notamment le paysage urbain et les animaux qui le peuple.