Le château d'Osaka

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Le château d'Osaka
Le château d'Osaka

Le château d'Osaka n'est pas une antiquité. Tout est d'époque sauf le château comme aurait dit le regretté Jacques Dufilho. Il ne reste que les soubassement du premier château construit en 1583 par le shogun Toyotomi Hideyoshi (1537-1598), face de singe pour les intimes. Ce que l'on voit est un convaincant leurre reconstruit en béton en 1931 à l'identique du donjon original, pour l'extérieur, d'après les nombreuse gravures sur lesquelles on voit l'édifice. Il a été détruit une première fois lors de l'attaque menée par Tokugawa Leyasu (1543-1616) en 1615, il fut reconstruit par son héritier Tokugawa Hidetada (1579-1632) puis de nouveau détruit par un incendie en 1665 et relevé dans sa forme actuelle en 1931. En 1945 il subit quelques dommages dus aux bombardement de la ville en 1945 et enfin restauré en 1997...  

Toyotomi Hideyoshi

Toyotomi Hideyoshi

Le château d'Osaka

J'ai été ravi de visiter le logis de Toyotomi Hideyoshi, alias face de singe dont j'ai fait connaissance dans le beau manga "Le chef de Nobunaga" (voir le billet que j'ai consacré à cette série: Le chef de Nobunaga de Takurô Kajikawa & Mitsuru Nishimura. Une suite de petites scènettes habilement animées, mais difficilement photographiables nous narre la vie extraordinaire, d'autant plus extraordinaire que Toyotomi Hideyoshi  l'aurait sérieusement enjolivée.

Il serait issu d'une famille pauvre. Adolescent il se met au service d'une troupe de brigands. Jeune encore, vers 25 ans il rencontre  Oda Nobunaga (1534-1582), le premier des trois unificateurs du Japon. Il se fait remarquer de son seigneur en se levant le premier du château et en glissant les pantoufles de Nobunaga entre son corps et son kimono, les réchauffant ainsi. Lorsque son seigneur se lève, il se précipite pour lui proposer les chaussons tièdes... et c'est ainsi que Toyotomi monte rapidement en grade devenant l'un des conseillers puis un des généraux les plus écouté de Nobunaga. Lorsque Nobunaga est assassiné, c'est Toyotomi Hideyoshi qui lui succède continuant l'oeuvre d'unification du pays mais c'est Togugawa Leyasu qui parachèvera le travail devenant ainsi le premier shogun. 

Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka

A l'intérieur, aux différents étages du donjon, est proposé aux visiteurs, une belle collection d'armes et d'armures du XVI ème siècle, ainsi qu'une époustouflante reconstitution de la bataille du siège du château en 1615 à l'aide de belles et précises figurines. On est dans "Kagemusha"! Cette bataille opposait Tokugawa au clan Toyotomi (mené par le fils de face de singe). Les 197 000 hommes!!! de Tokugawa (les bannières jaunes) écrasèrent les défenseurs du château (les oriflammes rouges). Le fils de face de singe se fit sepuku. A l'issu de cette bataille le Japon connu 270 ans de paix. 

Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
armure dont la base est une peau d'ours

armure dont la base est une peau d'ours

armure avec un casque dit aux oreilles de lapin

armure avec un casque dit aux oreilles de lapin

Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Le château d'Osaka
Osaka, Japon, mars 2017

Osaka, Japon, mars 2017

Commenter cet article