une visite au salon de l'agriculture 2017

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
l'homme est un animal comme les autres...

l'homme est un animal comme les autres...

la présidence de région mène à tout y compris à servir du fromage...

la présidence de région mène à tout y compris à servir du fromage...

une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
une visite au salon de l'agriculture 2017
Paris, mars 2017

Paris, mars 2017

Commenter cet article

Damien 03/03/2017 11:41

Et dire que, pour la plupart, ils finissent dans nos assiettes... :-(
A part le "wauquiez-animalis" dont je ne veux pas, même en croquettes pour mon chat. :-D
Quant au jeune mangeur de sandwich... Et bien je garderai mes commentaires pour moi-même... :-)

lesdiagonalesdutemps 03/03/2017 14:33

Cela donne envie de devenir végétarien en effet mais tous ces animaux ont été peu ou prou créé par l'homme, il ne faut pas l'oublier.
La présence de la photo de Wauquiez n'est pas une indication sur mes sympathies politiques du moment qui sont tout de même un peu tourneboulé par le feuilleton des élections présidentielles qui pourtant sont fort sérieuse. L'arrivisme extravagant chez Wauquiez me dérange. Je rappellerais qu'il a commencé au centre pour se retrouver aujourd'hui à l'extrême droite. Il reste qu'il mouillait la chemise à se salon de l'agriculture en restant sur le stand de sa région et faisait une visite et une action plus intelligente dans le registre politicien que tous les autres politiques. J'ai pris la photo surtout parce que cela m'amusait de voir ce que peuvent faire les hommes politique pour être élu (ceci étant plus une critique de l'élection au suffrage universel que des hommes politiques).
Le garçon au sandwich étant "l'animalis" le plus présentable que j'ai trouvé dans mon harassant arpentage du salon... C'est dire...