Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Une visite au musée Gustave Moreau (4 et fin)
Paris, février 2017

Paris, février 2017

Commenter cet article

trahizone 26/03/2017 14:40

Gustave Courbet était-il homo ?

lesdiagonalesdutemps 10/04/2017 19:56

absolument pas, ceci dit je ne me suis jamais glisser sous son lit mais il est évident qu'il aimait les femmes.

ismau 11/03/2017 18:58

Ses dessins sont très beaux, mais j’aime encore mieux ses peintures, aux effets eux aussi parfois étonnamment modernes : un décalage singulier avec le réel, en couleurs et en matières . Pas si étonnant que Matisse, Marquet, ou Rouault aient été ses élèves .
Autres chose : c’est amusant, connaissant la suspecte homophobie de Breton, de lire qu’il a été bouleversé par sa 1ère visite du musée en 1912, quand il avait 16 ans . Bien sûr, heureusement, il n’y a vu que de beautés que féminines !  «   La découverte du musée Gustave Moreau, quand j’avais seize ans, a conditionné pour toujours ma façon d’aimer. La beauté, l’amour, c’est là que j’en ai eu la révélation à travers quelques visages, quelques poses de femmes. »

lesdiagonalesdutemps 12/03/2017 08:51

Toutes visites d'un musée ou d'une exposition est subjective celle de Breton le fut autant que la mienne qui hormis mes goût est sur ce blog dépendant de la possibilité ou pas de photographier certains dessins ou tableaux. Ces dernier en raison de leur accrochage en hauteur sont parfois encore plus difficile à photographier que les dessin qui eux non plus ne se prêtent pas aisément à la reproduction.

Louis 11/03/2017 11:41

Encore une découverte grace à vous !

Très sensible à la modernité de certain de ces dessins (le 1 er par exemple)
Je m'empresse de passer voir le musée Moreau lors de mon prochain passage à Paris,

Merci pour votre talent de guide virtuel

lesdiagonalesdutemps 11/03/2017 18:09

Certains de ces dessins sont en effet difficilement datables alors que d'autres sont très ancrés dans leur époque