pour se souvenir de Kes de Ken Loach

Publié le par lesdiagonalesdutemps

pour se souvenir de Kes de Ken Loach
pour se souvenir de Kes de Ken Loach
pour se souvenir de Kes de Ken Loach
pour se souvenir de Kes de Ken Loach

Commenter cet article

Tiago 21/03/2017 01:36

Beau garçon et très beau film. ...et très belle la crécerelle aussi!

xristophe 18/03/2017 19:19

Merci pour ce rappel de la belle chanson de Trénet...

louis 10/03/2017 00:54

Kes, voilà un film que j'ai beaucoup aimé, rappel de souvenirs personnels et d'une atmosphère britannique (j'ai passé un an comme french language assistant au nord ouest de l'
Angleterre dans les années 80 dans ce type de région dans des high school )

Ce qui est amusant, si je puis dire, c'est que je retrouve sur votre blog souvent des éléments, des oeuvres ou des sujets qui m'ont marqué ou que j'ai aimé à un moment... oserai je dire que vous avez bon gout ?

Merci pour vos travaux!

Louis

lesdiagonalesdutemps 11/03/2017 18:08

Au contraire ce lieu me semble idéal pour les bavardage s'ils ont la qualité des vôtres Je suis heureux que mon blog stimule votre mémoire. Il stimule d'abord la mienne...

louis 10/03/2017 23:10

Oh si je les aime toujours, ce que je voulais dire, c'est qu'à un moment de ma vie je tombe -à la fois par hasard et que forcement mes gôuts m'y poussent - face à un film, une atmosphère, une expo , un tableau qui me donne le frisson (signe physique que je suis touché) ... et la vie suis son cours, et on oublie un peu, mais effectivement on construit ses strates, finalement avec une certaine logique, et donc plus tardje suis très content de retrouver une impression, un souvenir,
Dans votre blog (que je trouve presque trop riche, je n'arrive pas à tout capter entre ses beaux jeunes gens et toutes les pistes que vous nous donnez à lire ) bref, je retrouve comme des bons souvenirs...

Je suis assez bavard, je ne sais pas si cet espace est le bon lieu...

bonne soirée

lesdiagonalesdutemps 10/03/2017 07:20

Je vous remercie pour ce sympathique message.
Une chose me surprend un peu dans ce que vous écrivez: > Ne les aimez vous plus ces oeuvres? En ce qui me concerne, comme le chante Charles Trenet,"Je suis resté fidèle" mes admirations n'ont fait que s'empiler créant des strates de plaisir; ce qui donne ce blog hétéroclite qui le serait encore plus si j'avais plus de connaissances et de talents de passeur.