Nus de Dominic dans l'appartement

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Nus de Dominic dans l'appartement
Paris, février 1990

Paris, février 1990

Commenter cet article

xristophe 19/01/2017 02:48

C'est très discutable, les circoncisions, toujours - du point de vue esthétique. C'est comme la nudité, d'ailleurs...

ismau 18/01/2017 17:14

Cette série que j’avais déjà admirée hier, moi me plaît particulièrement ! C’est toujours surprenant, et un peu attristant, de voir à quel point les avis peuvent être opposés … car tout ce que reproche Gérard Germain, c’est justement ce que je trouve intéressant : les cadrages très serrés qui coupent l’image, les poses ou les points de vue qui cachent une partie du sujet, l’élément naturel naturellement graphique du fil, et surtout l’effet de rythme dans la succession de photos, parfois à peine différentes, dans un mouvement ralenti presque imperceptible . Le flou s’intègre aussi très bien, en relation avec les mystérieuses photos du miroir .l’ensemble constituant une sorte de narration, cinématographique, un peu comme avec les séries de Duane Michals . Il y a une belle cohérence dans ce jeu avec le regard du photographe, et sur le regard du modèle : ses yeux ouverts ou fermés, et enfin la disparition de son visage .
Quant au charmant modèle, dommage d’aller lui chercher des défauts !

lesdiagonalesdutemps 18/01/2017 17:54

Merci pour votre approbation de cette série que l'on peut justement qualifier de série par le mode opératoire réaliser des photos à un rythme très rapproché au moteur comme on le fait pour des images de sport alors que là le modèle est immobile.

alextroy 18/01/2017 06:54

beau nu de dominic

openbrief 17/01/2017 17:28

belles photos, certes, mais si je puis me permettre :
mal opéré (la circoncision n'est pas une réussite)

gérard germain 17/01/2017 15:18

Il vaut mieux ne pas mettre l'auteur tant cette série est nulle.
Dans la première photo. les deux mains sont coupées de notre vue. Les 2 et 3 sont identiques. Dans les 3, 4 et 5 similaires un fil électrique gâte la photo. La 7 est trouble. En 8 le visage est grandement coupé. Les 9 et 10 ont aussi le fil électrique et sont "identiques". Les 11, 12 et 13 sont identiques.

lesdiagonalesdutemps 17/01/2017 18:47

L'auteur c'est moi. Aucune des photos est identiques mais certainzs prises "au moteur" sont prises à quelques secondes d'intervalle. Il est fort à parier que fil électrique ou pas si le modèle avait eu quelques années de moins elles auraient été à votre goût...