Christoffer Wilhelm Eckersberg, 1812

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Christoffer Wilhelm Eckersberg, 1812

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 29/01/2017 23:13

Le narcisse et sa floraison, c'est pour les ceusses qui sont capab' de souligner... Sinon les z'autres i' font tintin - qui, même tout nu ne compense pas

ismau 29/01/2017 21:08

"Un jeune tireur d’élite aiguise sa flèche" ... c’est le titre de cette peinture ! J’en ai cherché d’autres de cet intéressant néoclassique danois, et c’est chez vous que j’ai trouvé le meilleur ensemble :
http://lesdiagonalesdutemps.over-blog.com/article-christoffer-wilhelm-eckersberg-109894234.html
Mais il manquait ce beau Narcisse, dans une pose un peu surprenante :
http://spontan-online.eu/wp-content/uploads/2016/02/Eckersberg-Narziss-1815.jpg

lesdiagonalesdutemps 29/01/2017 21:36

Merci je ne connaissais pas ce superbe Narcisse qui ne cache rien de sa floraison...

lesdiagonalesdutemps 29/01/2017 21:34

On peut voir ses peintures dans différents musées de Copenhague qui est en outre le meilleur lieu pour voir de la sculpture ... française (mais pas seulement) du XIX ème siècle.