Jeffrey Smart

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Jeffrey Smart -  Façade By The Sea    (huile sur toile, 1952)

Jeffrey Smart - Façade By The Sea (huile sur toile, 1952)

Jeffrey Smart étudie à la South Australian School of Art de 1937 à 1941, puis à l'Académie de Montmartre sousFernand Léger en 1949. De retour en Australie, il est critique d'art pour le quotidien The Daily Telegraph, puis crée une émission d'art à la radio, puis à la télévision, pour la Australian Broadcasting Corporation (ABC). Ses toiles, le plus souvent des scènes urbaines, à la fois réalistes et surréalistes et « empreintes de mélancolie », sont exposées en Australie et à l'Étranger à partir des années 1950. Elles apparaissent notamment à la Whitechapel Gallery à Londres, à la Tate Britain, à la Galerie d'art de Nouvelle-Galles du Sud ou encore à la Queensland Art Gallery.

En 1964, il quitte l'Australie et s'installe de manière permanente à Arezzo, en Italie, avec son compagnon1. Alors que la plupart des artistes australiens en vogue préfèrent l'art abstrait, il souhaite poursuivre son propre style « semi-surréaliste »2. En 1996, son autobiographie Not Quite Straight: A Memoir exprime son regard « ambivalent » sur son pays d'origine. En 2001, il est nommé officier de l'ordre d'Australie, « pour services rendus aux arts visuels, notamment à travers ses représentations distinctes de panoramas urbains, et l'encouragement qu'il a offert à de jeunes artistes ». À la suite de son décès en 2013, le premier ministre australien Julia Gillard salue ses représentations « de la vie contemporaine austères et sans sentimentalisme », et sa « carrière longue et remarquable qui l'a placé au devant de la scène » culturelle australienne.

morn service, 1945

morn service, 1945

le terrain vague, 1945

le terrain vague, 1945

parkland, 1950

parkland, 1950

Playground (Children playing) 1951

Playground (Children playing) 1951

Band resting, 1954

Band resting, 1954

Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Alma Mahler feeding the birds 1967-1968

Alma Mahler feeding the birds 1967-1968

Second study for Margaret Olley (1994)

Second study for Margaret Olley (1994)

Matisse at Ashford (2004)

Matisse at Ashford (2004)

Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Jeffrey Smart
Terry, 1939

Terry, 1939

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 11/12/2016 14:02

Etourdiment je me jette comme un cancre et sans même savoir ce que je vais dire, l'index en l'air... Mais je lis tout de suite après, m'sieu... (J'ai commencé ça en classe de 3ème... C'est d'un timide qui combat sa timidité !)

xristophe 10/12/2016 15:01

"Trop bien" ce Jeffrey Smart ! quoiqu' avec une tristesse et un "vide" bien américains (au fait - est-il américain ?)

lesdiagonalesdutemps 10/12/2016 18:25

Vous devriez aussi lire les textes. Jeffrey Smart est australien mais il passé le plus clair de son temps en Italie d'où la grosse influence qu'il a subit de la part de Chirico. Ce qui est amusant c'est que ces deux pays se dispute l'artiste qui figure dans certains livres comme italien mais beaucoup de ses toiles se trouvent en Australie.