Exposition Hergé au Grand Palais (1)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Tableaux de la main d'Hergé

Tableaux de la main d'Hergé

Hergé a peint le portrait de sa femme

Hergé a peint le portrait de sa femme

Tableaux de la main d'Hergé

Tableaux de la main d'Hergé

Il y a des merveilles dans cette exposition. Elles sont en plus très bien mises en valeur. On sent que les concepteurs de l'évènement ont eu à coeur de faire que chaque salle soit belle. L'exposition est une exposition de très bons décorateurs. Mais l'ordre des salles est inepte. Commencer par la fin de la carrière d'Hergé est absurde, cela ne me parait déjà pas très pertinent pour quelconque artiste mais cela ne l'est pas du tout pour Hergé dont les derniers albums sont les moins bons. En ce qui concerne la suite de l'ordre des salles je ne l'ai pas plus compris ce qui y préside. Il faut d'ailleurs être vigilant pour ne pas rater une salle, celle où trône la maquette du château de Moulinssart.

Plus grave les superbes planches des aventures de Tintin ne sont jamais contextualisées historiquement alors qu'il suffit de relire les albums, si possible dans l'ordre chronologique dans lequel, ils sont parus, pour savoir qu'Hergé par l'intermédiaire de son petit reporter s'est toujours engagé sur des questions d'actualité contemporaine à ses album et cela dés, bien sûr de Tintin chez les soviets, lourdement mais justement antisoviétique et plus subtilement à partir du "Lotus bleu" qui prend violemment position contre les japonais dans l'affaire de la Manchourie. 

En revanche l'exposition est très pédagogique dans tout ce qui concerne l'élaboration d'une bande dessinée. 

le fétiche qui se trouve habituellement dans un musée de Bruxelles et qui a inspiré Hergé pour celui de "L'oreille cassée".

le fétiche qui se trouve habituellement dans un musée de Bruxelles et qui a inspiré Hergé pour celui de "L'oreille cassée".

portrait d'Hergé par Warhol

portrait d'Hergé par Warhol

sur cette planche on voit qu'il a fallu recomposer la géographie des cases pour qu'elle corresponde au format des différentes éditions

sur cette planche on voit qu'il a fallu recomposer la géographie des cases pour qu'elle corresponde au format des différentes éditions

Le port de Saint Nazaire que j'ai connu ainsi...

Le port de Saint Nazaire que j'ai connu ainsi...

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
La maquette de la fusée de "On a marché sur la lune"

La maquette de la fusée de "On a marché sur la lune"

Une des belles éditions d'avant guerre en noir et blanc et avec quelques pleines pages en couleurs. Ces albums valent aujourd'hui très très chers

Une des belles éditions d'avant guerre en noir et blanc et avec quelques pleines pages en couleurs. Ces albums valent aujourd'hui très très chers

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Exposition Hergé au Grand Palais (1)
une accumulation sous forme de mur pour montrer combien Tintin est traduit dans le monde entier.

une accumulation sous forme de mur pour montrer combien Tintin est traduit dans le monde entier.

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Des exemplaires de feu le magazine Tintin formant une installation.

Des exemplaires de feu le magazine Tintin formant une installation.

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Le retour de Tintin dans le Soir en 1940, ce qui sera reproché à Hergé après la guerre

Le retour de Tintin dans le Soir en 1940, ce qui sera reproché à Hergé après la guerre

Une des trop rares maquettes de l'exposition. Pourquoi s'être privé du concours de Pixi?

Une des trop rares maquettes de l'exposition. Pourquoi s'être privé du concours de Pixi?

Jo, Zette et Jocko ont été créés pour le magazine français "Coeur vaillant"

Jo, Zette et Jocko ont été créés pour le magazine français "Coeur vaillant"

Exposition Hergé au Grand Palais (1)
Paris, novembre 2016

Paris, novembre 2016

Le château de Moulinsard très inspiré de celui de Cheverny

Le château de Moulinsard très inspiré de celui de Cheverny

Commenter cet article

xristophe 06/12/2016 01:23

J'admire l'intégration du personnage dans l'image de la 2CV des Dupondt !