James Sant, The schoolmasters daughter (1870)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

James Sant, The schoolmasters daughter (1870)

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 11/12/2016 13:54

J'espère qu'elle est sévère : il m'a l'air d'un gredin et d'un cancre...