Conda de Satriano, Narcissus (1893)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Conda de Satriano, Narcissus (1893)

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 13/02/2017 00:04

"Petite bandelette qui ne rime à rien" ? moi j'aime assez ce petit bikini... Pourquoi rimerait-elle ?

ismau 11/02/2017 17:27

La relation entre le Narcisse de Courtois ( qui se trouve d’après mes recherches au musée des beaux-arts de Marseille ) et celui-ci, m’est toujours aussi énigmatique . Les deux semblent identiques . En tous cas on ne peut juger de leurs différences de couleurs, puisqu’il n’existe sur la toile que des images en noir et blanc de la peinture de Courtois, et la version colorisée que vous avez présentée . C’est étrange que personne n’ait songé à photographier ce beau tableau à Marseille . C’est étrange aussi que le peintre Conda de Satriano soit si peu connu . Je n’ai trouvé de lui que trois petits paysages qui n’ont rien à voir avec ce Narcisse .
Mais le Narcisse de Courtois était à l’époque fort apprécié, et son image a circulé jusqu’en Sicile, comme en témoigne ce courrier émouvant adressé à Von Gloeden en 1895 ( il aurait donc pu donner lieu à une belle copie italienne ? )
http://siciliandreams.blogspot.fr/2009/12/narcisse.html

lesdiagonalesdutemps 11/02/2017 18:24

Merci pour ce lien. Je ne suis jamais allé dans ce musée de Marseille, pourtant j'en suis quelques fois assez près. Je pense que si le tableau n'a jamais été photographié c'est qu'il doit croupir dans les réserves et n'être pas exposé.

jean 11/02/2017 11:52

Pardonnez-moi mais nous sommes quand même d'accord que cette représentation est hideuse... Proportions douteuses, posture improbable, petite bandelette qui ne rime à rien, et mauvaise maîtrise des nuances. Ce n'est vraiment pas beau.